5 crypto-entreprises autorisées à opérer à Gibraltar

5 crypto-entreprises autorisées à opérer à Gibraltar

Actualités
15 janvier 2019 par Xavier

Gibraltar a su adopter une réglementation favorable à la crypto-industrie et aurait octroyé depuis janvier 2018, des licences à plusieurs sociétés de crypto-monnaies afin qu’elles puissent opérer sereinement sur le territoire.

Des licences pour opérer sur le territoire

Se considérant depuis toujours une plaque tournante pour les entreprises de services financiers ainsi que les plateformes de jeu en ligne, Gibraltar, par le biais son régulateur financier, la Commission des services financiers de Gibraltar (GFSC), a commencé à décerner des licences DLT à un certain nombre d’entreprises intervenant dans la technologie émergente, d’après la déclaration du ministre du Commerce de Gibraltar, Albert Isola.

Parmi ces sociétés figurent Huobi, Coinfloor, Covesting, Gibraltar Blockchain Exchange (GBX) ainsi que la plateforme de trading Etoro.

Ayant rapidement cerné les avantages de la création d’un environnement convivial pour la crypto-communauté, le gouvernement de Gibraltar s’attend à ce que son cadre réglementaire séduise davantage de crypto-sociétés et d’autres entreprises Blockchain.

Très compétitif

Bien que de nombreuses juridictions européennes, à l’instar de la Suisse, de Malte ou encore l’Estonie, ont pris les mesures nécessaires pour s’ériger en « pôle de domination » dans le domaine des crypto-monnaies, M. Isola, le ministre du commerce, estime que Gibraltar reste une destination incontournable pour les entreprises de technologie financière à cause de sa très bonne réputation.

Outre une juridiction clémente, Gibraltar multiplie les formations consacrées à la Blockchain pour en appréhender les tenants et les aboutissants. Il aurait créé un groupe de travail dénommé « Nouvelles technologies de l’éducation (NTiE) qui propose une formation sur-mesure afin de préparer les crypto-spécialistes au métier de demain.

à lire aussi :  Les Philippines : 25 licences octroyées à des plateformes d’échange de crypto-monnaie

De plus, l’Association de Gibraltar pour les nouvelles technologies (GANT) facilite le développement de relations formelles entre les autorités et les sociétés de crypto-monnaies.

Que pensez-vous de cette avancée notable de la technologie émergente aux Gibraltar ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X