Le volume de transactions indiennes de crypto-monnaies augmente malgré l’interdiction de la RBI

Le volume de transactions indiennes de crypto-monnaies augmente malgré l’interdiction de la RBI

Actualités
9 mai 2018 par Victor

Malgré l’interdiction émise par la Reserve Bank of India (RBI) en avril dernier, le volume de trading de crypto-monnaies continue d’augmenter. Son entrée en vigueur étant prévue pour le mois de juillet, les craintes ressenties au sein de la communauté se sont promptement volatilisées avec cette nouvelle.

Une hausse des volumes de transactions, des prix et des volumes de trading

Étonnamment, à la suite de l’interdiction de la RBI, le prix des crypto-monnaies et le volume de transactions quotidiennes ont augmenté. Reuters a rapporté que la valeur du Bitcoin Inde est bien plus élevée qu’ailleurs. Par ailleurs, le volume de trading s’est également accru. Une crypto-bourse siégeant en Inde atteint un volume de transactions quotidiennes de 75 millions de dollars, d’après Pune.

La RBI a exercé son influence sur les banques locales et les institutions financières, de manière à ce qu’elles arrêtent de fournir leurs services aux comptes échangeant les crypto-monnaies. Les traders profitent grandement du délai imposé, soit trois mois avant l’application de l’interdiction. Quant aux banques, elles continuent à offrir leurs services pour l’instant. Aussi, lorsque la directive restrictive de la RBI entrera en vigueur, le trading pourra toujours se faire par le biais de plateformes privées.

Shivam Thakral, le PDG de BuyUcoin, une plateforme d’échange de crypto-monnaies basée à New Delhi, a déclaré :

Le gouvernement n’interdira pas le trading de crypto-monnaies, et même si les canaux bancaires formels ne peuvent pas être utilisés, les utilisateurs peuvent tout de même s’inscrire sur des plateformes de trading inter-crypto. De nouveaux investisseurs nous rejoignent alors que ceux qui existent déjà regagnent de l’intérêt après la tendance baissière, parce qu’ils obtiennent une bonne valeur et gagnent de l’argent à mesure que le prix des crypto-monnaies croît.

 

à lire aussi :  HBSC et RIL : la première transaction de lettre de crédit via Blockchain

Le climat réglementaire des crypto-monnaies en Inde

La RBI ainsi que le gouvernement indien dans sa globalité sont des plus sceptiques, en ce qui concerne les crypto-monnaies. De multiples mises en garde ont été émises par la banque, une éducation qu’elle s’est efforcée à transmettre au grand public.

La banque de l'inde interdit le trading des crypto-monnaies

Une startup a contesté l’interdiction de l’institution financière en la traînant en justice. Le gouvernement a justifié sa décision en réitérant que les monnaies virtuelles alimentent le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Sempiternel prétexte !

Quant aux investisseurs, ils auraient préféré une approche plus mesurée. Un cadre réglementaire pourrait vraisemblablement entrer en vigueur dans le pays, dans une discussion conjointe entre la RBI, le ministère des finances et les régulateurs financiers. Pourtant, Arun Jaitley, le ministre des Finances de l’Inde a déclaré en février dernier que les monnaies numériques devraient être interdites.

Le volume de transaction et de trading des crypto-monnaies continuera-t-il à augmenter ou l’application de l’interdiction de la RBI fera-t-elle baisser le marché ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X