Vacheron Constantin opte pour une démarche de certification soutenue par la Blockchain

Vacheron Constantin opte pour une démarche de certification soutenue par la Blockchain

Actualités
9 juin 2019 par Océane

L’adoption de la technologie Blockchain dans le secteur de l’horlogerie avance lentement mais sûrement. Les grandes marques de montres ayant été séduites par le moyen de paiement Bitcoin, c’est au tour de l’horloger suisse Vacheron Constantin d’étoffer les rangs via la Blockchain en guise d’authentification de ses produits.

Donner plus d’assurance aux clients

Si la Blockchain a déjà fait ses preuves dans maints secteurs à savoir la fabrication, l’approvisionnement alimentaire, en augmentant la traçabilité et la transparence des chaînes d’approvisionnement, elle va dans ce sens contribuer de manière significative à éradiquer la fraude et la contrefaçon dans le secteur de l’horlogerie.

A travers la création d’un certificat digital infalsifiable, la Blockchain permettra aux propriétaires de suivre de près la chaîne de traçabilité de leur bijou, et ce, même si la montre passe d’un propriétaire à un autre à plusieurs reprises.

Outre la traçabilité dans le temps et le fait de mettre fin à la contrefaçon, la certification via Blockchain pourvoit également le luxe de faire apparaître l’historique de la pièce ainsi que des informations sur la collection et la firme horlogère.

La phase de test est déjà lancée

La collection « Les Collectionneurs » aurait été choisie pour supporter la Blockchain.

En plus des certificats sur papier que supportaient déjà les montres, les Collectionneurs seront désormais munis d’un certificat numérique protégé qui va vérifier l’authenticité d’une montre de manière permanente tout en préservant en même temps l’anonymat de ses propriétaires.

Le choix s’est arrêté sur les Collectionneurs, car elle (la collection) présente une échelle suffisamment petite pour que l’expérience soit facile à gérer et comporte le minimum de risques.

à lire aussi :  La Corée du Sud revient sur sa décision de bannir les ICO

Ces montres tests seraient déjà proposées à la vente, ciblant particulièrement les connaisseurs, au sein des boutiques de la marque.

Que pensez-vous de l’intégration de la technologie Blockchain dans l’industrie traditionnelle de l’horlogerie ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X