Une vidéo anti-gouvernementale stockée sur la Blockchain de Zcoin

Une vidéo anti-gouvernementale stockée sur la Blockchain de Zcoin

Actualités
19 novembre 2018 par Clémentine

Une vidéo virale dénonçant l’oppression du régime gouvernemental de la Thaïlande cause la controverse dans le pays. Actuellement, les autorités essaient de mettre fin à sa circulation, ce qui s’annonce bien difficile car un inconnu a décidé de la conserver sur la Blockchain de Zcoin pour la rendre intouchable.

La controverse

Avec près de 20 millions de vues sur Youtube, « Rap contre la dictature », la vidéo relatant un gouvernement corrompu et autoritaire crée le buzz en Thaïlande, ce qui fomente des troubles au sein du régime en place. A l’approche des élections générales qui se tiendront en février 2019, l’état thaïlandais ne s’attendait pas à ce qu’un tel mouvement vienne lui causer des tourments et contrevenir à la loi en vigueur.

Par ailleurs, les rappeurs qui ont participé à la création de l’oeuvre ont comparu au tribunal pour témoigner devant le Conseil National pour la Paix et le maintien de l’Ordre (NCPO) du pays et devront en conséquence répondre de leurs actes.

Au grand désarroi du gouvernement thaïlandais, un activiste tenait réellement à ce que la vidéo perdure et a placé « Rap contre la dictature » sur la Blockchain de Zcoin.

Une vidéo pratiquement indélébile

En intégrant le lien IPFS qui sert de stockage de la vidéo dans l’une de ses transactions Zcoin, l’initiateur savait ce qu’il faisait et a permis à ce que l’œuvre ait une copie permanente et indestructible.

D’ailleurs, Poramin Insom, le fondateur et développeur principal de la société, explique que même si le gouvernement thaïlandais arrivait à supprimer « Rap contre la dictature » de YouTube, les citoyens pourraient tout de même y accéder à partir de la plateforme Zcoin.

« La façon la plus simple d’accéder au fichier est d’aller sur https://gateway.ipfs.io/ipfs/ et ensuite entrer le lien IPFS qui est intégré dans le bloc 111089 de Zcoin. La vidéo sera visionnable. »

« Bien que je ne suis pas certain de la réaction des autorités thaïlandaises, j’espère qu’elles se rendront compte que la technologie Blockchain change la façon dont l’information est diffusée », ajoute-t-il.

En effet, cette initiative rend pratiquement caduque la notion de censure, car au final n’importe quel contenu pourra y être stocké et démocratisé au grand public en combinant ainsi les liens IPFS et la blockchain.

à lire aussi :  La Blockchain Red Belly promet une vitesse de transaction de 30 000 par seconde (TPS)

Que pensez-vous de la Blockchain servant à la cause des activistes anti-gouvernementaux thaïlandais ? Partagez vos opinions dans la section des commentaires ci-dessous ! 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X