Une crypto-bourse canadienne perd 190 millions de dollars en crypto-monnaies

Une crypto-bourse canadienne perd 190 millions de dollars en crypto-monnaies

Actualités
5 février 2019 par Xavier

La plus importante crypto-bourse basée au Canada a perdu 190 millions de dollars en crypto-monnaies suite une brèche dans la gestion de son portemonnaie de stockage à froid.

Une grosse perte suite à un décès

Jennifer Robertson, la veuve du fondateur et PDG de, Gerald Cotten, a déposé l’affidavit le 31 janvier dernier auprès de la Cour suprême QuadrigaCX de Nouvelle-Écosse.

Les fonds des utilisateurs stockés hors ligne étaient contrôlés par le défunt Cotten. Il s’agit d’une stratégie de sécurité afin de garder les crypto-monnaies hors de la portée des pirates informatiques.

Toutefois, une infrastructure sous forme de système à signatures multiples garantit le retrait des fonds dans les circonstances les plus improbables. En ce qui concerne QuadrigaCX, le fondateur était l’unique responsable sur la plateforme de fonds.

« La procédure normale était que [le fondateur et PDG de QuadrigaCX, Gerald Cotten] transférait la majorité des monnaies virtuelles dans un stockage à froid (cold wallet) afin de les protéger contre le piratage ou tout autre vol virtuel », peut-on lire dans l’affidavit.

Malheureusement, le consultant engagé par Robertson n’a pas pu décrypter l’ordinateur portable de Cotten, ce qui a rendu impossible l’accès aux clés privées des portemonnaies de stockage à froid au moment de la rédaction de ce rapport.

Et si les fonds sont perdus pour toujours ?

Les rapports récents sont assez sceptiques quant à la possibilité de récupérer les 190 millions de dollars en monnaies numériques.

à lire aussi :  Ernst & Young lance la technologie ZKP pour les transactions privées d'Ethereum

QuadrigaCX a déclaré :

« Au cours des dernières semaines, nous avons travaillé d’arrache-pied pour régler nos problèmes de liquidités, notamment en tentant de localiser et de sécuriser nos importantes réserves de crypto-monnaies détenues dans des porte-monnaies à froid, et qui sont nécessaires pour satisfaire les soldes de crypto-monnaies des clients, ainsi qu’en trouvant une institution financière pour accepter les effets bancaires qui doivent nous être transférés. Malheureusement, ces efforts n’ont pas été couronnés de succès. »

La plateforme d’échange de crypto-monnaies a également demandé une suspension des procédures de protection sociétale contre les éventuelles plaintes des investisseurs.

Les propriétaires de QudrigaCX envisagent même de vendre l’entreprise pour rembourser les utilisateurs victimes de cette perte de grande envergure.

Que pensez-vous de cette brèche de porte-monnaie ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X