Une banque suisse ouvre ses portes aux entreprises de crypto-monnaies


Dans une démarche audacieuse, Hypothekarbank Lenzburg est devenue la première banque commerciale suisse à fournir ses services aux entreprises liées aux crypto-monnaies et à la Blockchain.

Une banque suisse âgée de 150 ans accepte les clients liés aux crypto-monnaies

Les banques suisses ont auparavant affirmé que les crypto-bourses et autres entreprises de monnaies virtuelles ne renferment aucun élément d’attrait, et ce, malgré la forte tendance haussière des prix au sein du marché des crypto-monnaies.

Contre toute attente, Hypothekarbank Lenzburg a récemment annoncé son intention d’accepter les comptes liés aux monnaies virtuelles et à la Blockchain. Lancée il y a 150 ans, l’institution financière s’est transformée en fournisseur de services hypothécaires.

Bitcoin.com a rapporté les propos de Marianne Wildi, le PDG de Hypothekarbank Lenzbug se lisant comme suit :

« En tant que banque qui s’engage sur un plan technologique et qui poursuit une stratégie de coopération dans le domaine des technologies financières, la collaboration avec le jeune secteur des entreprises de crypto-monnaies et de Blockchain en Suisse est également une question de crédibilité. »

Wildi a souligné que le problème de blanchiment d’argent dans l’industrie des crypto-monnaies et des Initial Coin Offering (ICO) constituait la principale raison pour laquelle la banque suivait la tendance globale des institutions financières suisses. Hypothekarbank Lenzburg a examiné « très précisément » le dilemme du risque et de la conformité tout en s’informant auprès des autorités du pays, la Swiss Financial Market Supervisory Authority (FINMA), avant de prendre sa décision.

Marianne Wildi,

Elle a conclu qu’un processus rigoureux de diligence raisonnable serait nécessaire avant toute prise en charge d’entreprise liée aux monnaies numériques. Cette mesure est tout à fait judicieuse. Le canton suisse de Zoug est devenu une Crypto Valley, un écosystème des technologies relatives à Blockchain et les crypto-monnaies. Mais les restrictions des banques obligent les crypto-bourses suisses à migrer vers les régions étrangères.

Une tendance bancaire ?

Le partenariat avec Geissbühler, Weber & Partner AG, a également joué en faveur de l’industrie des monnaies virtuelles. Cette collaboration vise à s’assurer que les nouveaux comptes clients fonctionnent parfaitement.

Wildi a commenté ce partenariat en affirmant :

« Ils ont déjà beaucoup de savoir-faire en matière de crypto-monnaies et analysent les demandes des clients concernant les conséquences juridiques et les antécédents. Après avoir fait preuve d’une diligence raisonnable, ils nous font une recommandation et la décision suit. Il est vrai que le processus d’examen des clients est plus impliqué dans de telles relations, mais cela ne fait aucune différence par rapport aux autres relations clients dans la mesure où les processus de conformité doivent fonctionner de toute façon de manière irréprochable. »

La Bank Frick of Liechtenstein pour sa part, ne voit aucun problème de conformité ou de risque en travaillant avec les sociétés de crypto-monnaies. Elle continue de traiter plusieurs crypto-monnaies, à savoir le Bitcoin, le Bitcoin Cash, le Litecoin, le Ripple et l’Ethereum.

à lire aussi :  Exonération des taxes sur le bitcoin pour les employés du gouvernement Russe

Pensez-vous que plus de pays suivront la voie de la Suisse ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X