Un premier trimestre plutôt calme pour le duo Ripple et MoneyGram

Un premier trimestre plutôt calme pour le duo Ripple et MoneyGram

Actualités
14 mai 2020 par Océane

Alors que l’annonce du partenariat entre Ripple et MoneyGram s’était déroulé d’une façon cérémonieuse, les avancements des réalisations ont été calmes pour le premier trimestre de cette année.

Une période intermittente pour Ripple

Alexander Holmes, le PDG de MoneyGram, s’est chargé de rapporter les récapitulatifs des performances de la société pour le premier trimestre de cette année. L’essentiel de ce bilan partiel montre que le déploiement de son projet avec son partenaire Ripple n’a pas connu de grands développements.

« Je dirais que ce fut un peu un trimestre relativement calme, dans le sens de vraiment pousser quelque chose de particulièrement nouveau sur le marché ou d’élargir le service. » a-t-il avancé.

Bien que MoneyGram semble être satisfait de cet accord, il attend encore que Ripple parvienne à faire fructifier davantage ses services ou encore à étendre son marché cible.

Holmes poursuit ses explications :

« Nous continuons de faire preuve de souplesse avec eux alors qu’ils continuent d’étendre le service et de déplacer certaines choses, et de vraiment comprendre ce qu’ils veulent,[…]. Je pense donc que cela va changer avec le temps. »

Qu’en est-il des autres partenariats ?

Un peu plus tôt avant cette annonce, Robert Lisv, le PDG d’ Intermex, a émis des propos similaires concernant l’acheminement de leur contrat.

En effet, ce fournisseur de services de paiement qui est à la fois en étroite collaboration avec Ripple,  a fait remarquer que la technologie de ce dernier ne sera pas au premier plan dans les zones où le commerce d’Intermex est le plus florissant.

La raison en est qu’il serait plus rentable pour Intermex de cerner de nouveaux débouchés en promouvant  des produits moins connus, et ce, sans l’interférence de la signature de marque de Ripple. Et pourtant, les derniers propos de Ripple au sujet de leur accord stipulent que ce serait une occasion pour pouvoir desservir les États-Unis et le Mexique par des paiements transfrontaliers à moindre coût.

à lire aussi :  Decred renforce les paramètres de confidentialité de sa crypto-monnaie

Que pensez-vous du partenariat entre Ripple et MoneyGram ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X