Un client d’AT&T perd 1,8 million de dollars suite au transfert de sa carte SIM à son insu

Un client d’AT&T perd 1,8 million de dollars suite au transfert de sa carte SIM à son insu

Actualités
22 octobre 2019 par Xavier

Dans une affaire opposant AT&T et M. Shapiro, un client victime d’un échange de carte SIM entraînant la perte d’une somme colossale de 1,8 million de dollars en crypto-monnaies, le tribunal fédéral californien sera confronté à une affaire techniquement complexe, mais aussi primordiale pour l’avenir de la télécommunication et des crypto-monnaies.

Les faits

Suivant une déposition numérotée N°2 : 19-CV-8972 du tribunal fédéral de la Californie le 17 octobre, M. Seth Shapiro qui serait un expert des médias et de la technologie et abonné au service du géant de la télécommunication AT&T a déposé plainte pour manipulation frauduleuse de ses comptes via des échanges de cartes SIM (de numéros de téléphone) dans un objectif de piratage de ses fonds crypto, d’une valeur de 1,8 million de dollars.

La plainte cite :

« À au moins quatre reprises entre le 16 et le 18 mai 2019, les employés d’AT & T ont obtenu un accès non autorisé au compte sans fil AT & T de M. Shapiro, ont consulté ses informations personnelles confidentielles et protégées et ont transféré le contrôle du numéro sans fil AT & T de M. Shapiro a un téléphone contrôlé par des pirates informatiques tiers en échange d’argent ».

En somme, le plaignant déclare avoir perdu ses actifs crypto par le manque de professionnalisme d’AT&T qui aurait affiché des « manquements répétés à la protection du compte », ce qui constitue notamment une violation à la loi fédérale.

Un mauvais point pour AT&T

La plateforme de services de télécommunication risque gros dans cette affaire, étant donné que les charges qui lui sont adressées violent de nombreux droits tels que la violation du Federal Communications Act, de la loi sur les pratiques commerciales déloyales de l’Etat de Californie, de la Constitution de l’État de la Californie à la vie privée, et bien d’autres.

à lire aussi :  La Chine lance une nouvelle université de recherche pour la blockchain

Dans la même perspective, sa notoriété en tant que services hautement plébiscités aux Etats-Unis risque de prendre un coup dur dans le cadre d’une accusation pour atteinte à la confidentialité des données de ses clients via les échanges illégaux de cartes SIM.

Que pensez-vous de cette affaire opposant AT&T et M.Shapiro ? Donnez votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X