Un autre dirigeant de Crypto Capital est inculpé pour trois chefs d’accusation

Un autre dirigeant de Crypto Capital est inculpé pour trois chefs d’accusation

Actualités
29 octobre 2019 par Victor

Oz Yosef, le dirigeant de Crypto Capital, a été incriminé par le procureur du district sud de New York en raison de trois chefs d’accusation.

Trois chefs d’accusation graves contre Yosef

D’après le dépôt de la plainte communiquée par les médias, les autorités américaines ont inculpé Oz Yosef pour des actes frauduleux sur des comptes bancaires et la complicité dans le recours à une entreprise non autorisée pour transférer des fonds.

Selon les explications de son avocat, Bitfinex se dit être victime de l’arnaque de Crypto Capital, son ancien fournisseur de services de paiement.

Bitfinex a enregistré une perte de près de 850 millions de dollars et a été dans l’obligeance d’utiliser les fonds de Tether pour améliorer la situation de sa trésorerie.

D’ailleurs, Crypto Capital a placé les fonds de la société sur plusieurs comptes bancaires disséminés dans plusieurs pays, ce qui a compliqué les investigations.

Ainsi, Bitfinex décline toute responsabilité envers les activités illégales et frauduleuses perpétrées par Crypto Capital.

La société de traitement des paiements basée au Panama a été un fournisseur fidèle pour Bitfinex, et ce, depuis des années durant. La crypto-bourse a été entretenue par les compétences et les mérites que s’est attribué Crypto Capital, se retrouvant dupé comme les autres victimes.

Un représentant de la plateforme d’échange de monnaies virtuelles a déclaré :

« Parmi ces fausses déclarations, Crypto Capital fait régulièrement référence à son intégrité, son expertise bancaire, son solide programme de conformité et ses licences financières. Ceci a été conçu pour nous assurer que Crypto Capital soit capable de traiter les transactions de Bitfinex ».

Un autre représentant de Crypto Capital en détention

Les rumeurs selon lesquelles Bitfinex aurait commandé le blanchiment de fonds de Crypto Capital ont été démentis. Cette allégation est « catégoriquement fausse » d’après Bitfinex.

à lire aussi :  L’Oxford English Dictionary abrite le mot Satoshi

D’autre part, Ivan Manuel Molina Lee, le président de Crypto Capital, a été appréhendé par la police polonaise le 24 octobre pour les charges de blanchiment de fonds à travers un cartel de drogue en Europe. Le bureau du procureur de Wroclaw a lancé le mandat d’arrêt lié à une affaire de saisi de 350 millions de dollars.

Que pensez-vous de l’arrestation d’Oz Yosef ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X