L’Ukraine renforce ses démarches pour lutter contre le blanchiment d’argent

L’Ukraine renforce ses démarches pour lutter contre le blanchiment d’argent

Actualités
30 janvier 2020 par Victor

Suite à la signature de la loi ukrainienne sur la lutte contre le blanchiment d’argent, qui intègre pour la toute première fois les crypto-actifs, Oksana Makarova, le ministre des Finances de l’Ukraine, a avancé qu’elle a l’intention de suivre de près les crypto-transactions d’une valeur supérieure à  1 200 dollars.

Des mesures de contrôle ont été établies

Apparemment, la récente loi fixe un seuil de 30 000 hryvnias (UAH), soit de 1 200 dollars, de transfert de fonds, pour que les autorités compétentes puissent enclencher un processus d’examen.

Makarova a expliqué à ce propos :

« Si des crypto-bourses, des traders, des banques ou d’autres sociétés effectuent des paiements en crypto-monnaies d’une valeur supérieure à 30 000 UAH, ils doivent vérifier cette transaction et collecter des informations détaillées sur les clients. Les clients doivent quant à eux fournir des informations complètes sur l’origine ainsi que la destination de leurs actifs numériques ».

Dans le cas d’une transaction douteuse, le prestataire de services de paiement devrait avertir le Service de surveillance financière de l’État (SCFM). Il s’agit en effet d’une agence dotée de la capacité de bloquer les transactions suspectes ainsi que de confisquer les crypto-monnaies provenant de transferts illicites.

De la réglementation pour soutenir le développement de l’industrie

A y voir de plus près, la réglementation des crypto-monnaies en Ukraine n’est pas véritablement inspirée d’un souci de sécurité, mais plutôt de développement.

Selon Makarova, bien que le volume de crypto-monnaies circulant actuellement au pays ait atteint un niveau assez élevé, les canaux de blanchiment d’argent empruntent toujours la voie traditionnelle en argent liquide.

« Je pense que nos criminels et nos fonctionnaires corrompus sont assez conservateurs et conservent surtout les fonds en argent liquide. Par conséquent, dans la légalisation des crypto-monnaies, je vois des opportunités pour le développement de cette industrie dans notre pays, pas une menace », a-t-il déclaré.

Et pour preuve, un groupe de travail ukrainien se penche actuellement sur l’élaboration d’un nouveau règlement pour les actifs numériques dans le pays.

à lire aussi :  Bakkt lance des contrats d’option réglementés sur ses contrats à terme sur Bitcoin

Que pensez-vous de l’effort ukrainien visant à baliser les crypto-activités ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X