Ukraine : 4 individus arrêtés pour fraude liée aux crypto-monnaies

Ukraine : 4 individus arrêtés pour fraude liée aux crypto-monnaies

Actualités
27 juin 2018 par Antoine

Quatre ukrainiens auraient été arrêtés par la police locale après avoir perpétré 6 faux site d’échanges de crypto-monnaies servant à escroquer des utilisateurs. Selon l’enquête menée, l’attaque informatique reposerait sur le phishing et l’ingénierie sociale.

Des compétences de programmation qui configurent les escroqueries

Bleeping Computer a rapporté que les suspects responsables de l’attaque étaient âgés de 20 à 26 ans et ont été appréhendés dans la ville de Dnipro. Ces malfaiteurs auraient usé de « leurs connaissances et compétences dans le domaine de la programmation. »

Ils ont créé un « système de gestion de contenu sur les sites d’échange ». Toutefois, ils ont eu du mal à identifier tous les sites internet car tous les historiques des échanges ne sont conservés que pour un moment.

Déterminer le montant dérobé par les criminels

Les autorités policières ont saisi des ordinateurs, des clés USB, des Smartphones et d’autres appareils électroniques dans le but de déterminer l’envergure de l’opération criminelle et les pertes subis par les utilisateurs.

Bien que « la liste de sites n’est pas complète », ils ont pu identifier six services d’échange dont :

  • Moneycraft.info
  • Wowex.online
  • Swapex.net
  • MyExchanger.lv
  • Iconvex.net
  • Likechange.biz.

D’autres cas ont également été signalés dernièrement. La SEC (Securities and Exchange Commission) des Etats-Unis a réceptionné une ordonnance supplémentaire d’un tribunal d’urgence afin de geler les actifs de Dominic Lacroix, le propriétaire de PlexCorps. Il semble que Lacroix et sa partenaire, Sabrina Paradis-Royer, ont enfreint la loi sur les valeurs mobilières de l’Initial Coin Offering (ICO) de PlexCorps en août 2018.

Un trader de Bitcoin de Los Angeles, en Californie, aurait dirigé une société de transfert de monnaies fiduciaires et de crypto-monnaies non enregistrée de plusieurs millions de dollars.

à lire aussi :  La SEC mène une enquête minutieuse sur l’ICO d’Overstock (tZero)

Grâce à ses opérations sur le marché noir, l’actrice Theresa Tetley, âgée de 50 ans, aurait gagné au moins 300 000 $ par an de 2014 à 2017. Elle s’est inscrite sur localbitcoins.com.

Que pensez-vous de l’arrestation des 4 ukrainiens pratiquant le phishing ? Qu’en est-il de la criminalité grandissante dans l’industrie des crypto-monnaies ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5, voté)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X