Telegram développe une Blockchain compatible avec Ethereum

Telegram développe une Blockchain compatible avec Ethereum

Actualités
3 septembre 2019 par Antoine

Selon les propos d’une startup de technologie, le nouveau projet Blockchain de Telegram sera compatible avec Ethereum. Un code d’exécution de nœud sur le réseau TON (Telegram Open Network) qui repose sur la technologie Blockchain, sera communiqué aux utilisateurs de la plateforme.

Telegram élabore des tests de pré-lancement

TON Labs, la startup logicielle qui gère la crypto-monnaie de Telegram, vient de créer des outils dédiés au développement de contrats intelligents sur le réseau Ethereum. Le compilateur Solidity en fait partie, ce qui permettra à TON d’interagir avec les applications décentralisées élaborées pour Ethereum.

« C’était probablement la chose la plus difficile que nous ayons construite. Cela permettra à la communauté avancée d’Ethereum de transposer tout ce qu’ils ont écrit pour Ethereum dans TON « , a expliqué Alexander Filatov, le PDG de TON Labs.

La phase test du compilateur qui a débuté en juillet 2019 se poursuit toujours

Par ailleurs, Telegram se montre stricte quant au respect des délais conformément à son accord d’utilisation, car un retard de lancement entraînerait le remboursement des investisseurs qui ont participé à l’ICO de la nouvelle crypto-monnaie.

La sortie du code constitue une étape importante du déploiement de TON. Ce sera également la dernière d’une série de sortie testnet.

Filatov a ajouté :

« Nous avons très peu de temps entre la sortie du nœud et le lancement du réseau principal pour tester, identifier et corriger d’éventuels bugs et vulnérabilités « .

Un succès grandissant pour TON

Les outils élaborés par Telegram visent à améliorer l’écosystème TON. Ce dernier permettrait alors une utilisation accrue et une messagerie décentralisée.

à lire aussi :  Japon : Resona Bank décide de se séparer du Money Tap de Ripple

Un investisseur a affirmé que le lancement des tests de blockchain publique de Telegram Open Network a commencé le 1er septembre.

Le code client a également été divulgué au grand public plus tôt cette année. Les investisseurs ont pu y avoir accès selon les précisions du PDG de TON Labs. Les utilisateurs étaient libres de manipuler certaines fonctions de base de la Blockchain TON.

« Vous pouvez manipuler les GRAMs (le token du réseau), écrire un simple contrat intelligent en parlant au nœud via un client léger et créer un portefeuille « , peut-on lire dans sa déclaration.

Telegram a collecté près de 1,7 milliard de dollars l’année dernière lors d’une ICO, une somme consacrée exclusivement pour sa Blockchain. Le service de messagerie qui a ouvert ses portes il y a 6 ans compterait plus de 200 millions d’utilisateurs actifs selon ses dires.

Que pensez-vous de la compatibilité de la Blockchain de Telegram et celle d’Ethereum ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X