La technologie Blockchain résout les problèmes de partage de données cliniques

La technologie Blockchain résout les problèmes de partage de données cliniques

Actualités
28 juin 2019 par Xavier

Afin de pallier aux problèmes de récupération et d’analyse des données médicales, le National Cancer Institute, l’agence américaine de la Santé et des Services sociaux, vient d’approuver un projet de création d’un système de partage de données basé sur Blockchain.

Améliorer l’ensemble du système médical

Traditionnellement, les données cliniques étaient stockées et gérées de manière fragmentée, créant ainsi des frictions dans l’échange d’informations.

Ce nouveau projet est conçu pour mettre en place un système d’informations basé sur une Blockchain pour le partage d’images médicales entre différentes entités.

Son rôle consisterait au transfert d’images et à la création d’une bibliothèque de données d’images médicales.

Ainsi, tout le processus allant du traitement jusqu’à la valorisation des images, en passant par l’analyse et la reconstruction se trouvent transformés.

L’insuffisance d’accès aux informations sur la santé au moment opportun pourrait, en effet, retarder la prise de décisions de traitement efficaces. L’évolution du traitement serait alors compromise, entraînant ainsi des coûts inutiles, tels que des tests en double. L’utilisation de la technologie Blockchain pourrait donc remédier à ces problèmes.

Un grand pas pour la médecine

Dans l’exercice des soins de santé, l’imagerie médicale est devenue un élément central du diagnostic.

En effet, l’existence d’un service d’imagerie est primordiale pour confirmer, évaluer et documenter correctement l’évolution de nombreuses maladies.

Cependant, bien que le processus de collecte de données soit facilité par l’explosion en nombre et en capacité des outils, la récupération et l’analyse des informations ne suivent pas nécessairement ce rythme.

Ainsi, ce projet est considéré comme une avancée majeure pour la médecine, étant donné que le système ambitionne à partager les données de santé de manière sécurisée et efficace.

à lire aussi :  Samsung fait confiance à la technologie Blockchain, aux réseaux 6G et à l’IA

Le National Cancer Institute confirme que le système de partage de données serait développé sous les compétences de la Blockchain IBM Hyperledger.

Que pensez-vous de l’utilisation de la technologie de la Blockchain dans le domaine de la médecine ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X