Sodinokibi infeste une circonscription scolaire de la Californie

Sodinokibi infeste une circonscription scolaire de la Californie

Actualités
5 février 2020 par Clémentine

Après avoir ciblé Travelex, la crypto-société londonienne, au mois de janvier, Sodinokibi, un logiciel malveillant supposé être d’origine russe ou chinoise, a attaqué cette fois-ci le district scolaire de la Californie.

Les activités scolaires suspendues

A cause de l’attaque du logiciel malveillant, certaines activités pédagogiques telles que la tenue des examens n’ont pas pu avoir lieu. En effet, Sodinokibi a perturbé le système informatique de l’Administration et du service de l’enseignement du district si bien que l’accès aux fichiers sur les serveurs s’est retrouvé bloqué.

Les informations concernant les dégâts sur les données sensibles des élèves ne sont pas encore officielles, et pourtant des escroqueries ciblant les cartes de crédit au sein du même district ont également été signalées, dont l’auteur n’est autre que Sodinokibi lui-même.

L’Administration de Mountain View-Los Altos a pris ses responsabilités en faisant appel aux services de Kroll, l’entreprise de cyber-sécurité, afin de limiter les proliférations de l’attaque. Les pronostics révèlent que les activités pédagogiques se feront pour l’instant sans le recours aux données en ligne une fois que les cours reprendront.

Les grandes entités sont les cibles des pirates informatiques

Certes, les efforts visant à endiguer les attaques par ransomwares ont redoublé ces dernières années, mais la recrudescence du phénomène continue de sévir le secteur au fur et à mesure que ce dernier se révèle de plus en plus rentable.

Les pirates informatiques ont même, au fil du temps, changé de fusil d’épaule en ciblant les institutions gouvernementales et les grandes entreprises, qui sont susceptibles de pouvoir payer n’importe quel montant et dans les plus brefs délais pour récupérer l’accès à leurs réseaux.

à lire aussi :  Mike Novogratz : "le marché des crypto-monnaies atteindra les 20 000 milliards de dollars"

A cela s’ajoute l’adoption croissante des crypto-monnaies qui sert de catalyseur à ces attaques en raison de son architecture sans frontières et anonyme, faisant donc de lui le moyen de paiement idéal des rançons.

Que pensez-vous de cette nouvelle ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X