Une société hongroise d’eau embouteillée crée sa propre crypto-monnaie

Une société hongroise d’eau embouteillée crée sa propre crypto-monnaie

Actualités
14 juillet 2018 par Xavier

Alors que la rivalité fait rage parmi les entreprises du monde entier, les consommateurs sont conscients que seules celles qui apportent une valeur ajoutée pourront se démarquer. FuturAqua, une société d’eau embouteillée qui évolue dans un secteur extrêmement concurrentiel tire profit de la technologie Blockchain pour faire la différence.

FuturAqua crée le Watereum

L’entreprise d’eau minérale embouteillée FuturAqua, basée à Pécs, au sud-ouest de la Hongrie, a créé une monnaie numérique issue du marché mondial de l’eau.

Les détenteurs de la crypto-monnaie Watereum (WRM) pourront acheter de l’eau minérale. « 10 milliards de jetons numériques seront mis en circulation » a affirmé FuturAqua.

FuturAqua est actuellement cotée sur le marché des actions de la Bourse de Budapest. La société accordera des quotas de production d’eau basés sur la Blockchain à travers une Initial Coin Offering (ICO). Les jetons seront en premier lieu offerts aux investisseurs et aux actionnaires au cours de la pré-vente et seront par la suite vendus aux investisseurs externes dans la phase de vente privée.

une crypto-monnaie pour le marché mondial de l'eau

Décider du prix

Le prix d’un Watereum n’a pas encore été divulgué à ce jour. István Fodor a annoncé au média MTI que le conseil d’administration discute actuellement de la question.

L’un des principaux facteurs déterminant le prix de vente des jetons numériques serait le nombre de jetons soutenus par l’eau potable initialement achetée par FuturAqua à Szekszárd en Hongrie.

Alors que FuturAqua est pionnière dans l’utilisation de la Blockchain au sein de l’industrie de l’eau embouteillée, il serait intéressant de voir comment elle évoluera face à la concurrence.

à lire aussi :  Karmacoin est en feu... celui du phoenix

Que pensez-vous de la création d’une crypto-monnaie dans le secteur de l’eau embouteillée ? Pensez-vous qu’il y aura d’autres entreprises d’eau minérale qui songeraient à lancer leur propre monnaie virtuelle ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X