Sécurité alimentaire : Walmart veut tracer les aliments avec la Blockchain

Sécurité alimentaire : Walmart veut tracer les aliments avec la Blockchain

Actualités
30 septembre 2018 par Océane

Pour améliorer le suivi des produits agricoles vendus dans ses rangées, Walmart a demandé à ses fournisseurs d’adhérer à la technologie de la Blockchain. La traçabilité est au cœur du projet afin de sécuriser l’origine et la qualité du produit.

La Blockchain pour accélérer les informations

Récemment, une épidémie de E.Coli a touché les laitues romaines entraînant plus de 96 hospitalisations et 5 morts. Faute d’avoir pu retracer à temps l’origine des produits, les Centers for Disease Control ont exhorté les consommateurs à acheter de la laitue venant de Yuma en Arizona. L’absence d’information rapide a entraîné le rejet de l’ensemble des produits.

Bien qu’un système de traçabilité est instauré dans les grandes chaînes de distribution alimentaire aux États-Unis, la latence de la stratégie n’empêche pas pour autant les incidents de ce genre. Chez Walmart, il est temps de rénover le système pour avoir un délai d’avance sur le contrôle des marchandises. Par ailleurs, son vice-président de la sécurité alimentaire, Frank Yiannas, montre du doigt la fébrilité de la politique actuelle, qui manque cruellement de synchronisation sachant que le suivi d’un produit peut s’étendre à sept jours incluant le contact du fournisseur qui octroie les dossiers concernant la société expéditrice, alors qu’il y a 7000 produits alimentaires dans un magasin de cette envergure.

La Blockchain implémentée en janvier 2019

Le recours à la Blockchain décentralisée est déjà en phase de préparation chez Walmart. Pour effectuer l’opération, la société passera par deux étapes. La première consiste à rendre conforme la traçabilité au système de Blockchain au 30 janvier 2019. Le compte à rebours a commencé et l’échéance ayant été fixée au 30 septembre de la même année pour que les fournisseurs adoptent la Blockchain dans un système de traçabilité allant de la ferme jusqu’au magasin.

à lire aussi :  GMO Internet sort son rapport trimestriel

Pour les consommateurs, un système de scanner de sac suffira pour identifier un produit et de tracer son parcours afin de savoir d’où il provient. Ceci facilitera le contrôle et surtout la détection des marchandises périmées ou non conformes.

Que pensez-vous de cette initiative de Walmart ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X