La SEC suspend le trading des titres ARGB – fournisseur de produits crypto-monnétaires

La SEC suspend le trading des titres ARGB – fournisseur de produits crypto-monnétaires

Actualités
26 octobre 2018 par Océane

La Securities Exchange Commission (SEC) des États-Unis a momentanément interdit la transaction des titres de l’ARGB à cause des inquiétudes liées à la régularité et à la justesse de l’information sur le marché touchant les produits et services de la compagnie et certains accords réglementaires.

Une fausse déclaration

Le service de réglementation vient d’annoncer qu’il suspendait le trading des titres d’American Retail Group (ARBG), alias Simex, à la suite d’allégations selon lesquelles la société aurait fourni sciemment de fausses déclarations concernant son partenariat avec un dépositaire qualifié de la SEC pour des opérations de crypto-courtage et un placement public d’actions privilégiées.

Dans deux communiqués de presse publiés le 16 et 22 août 2018, l’entreprise avait, en effet, fait savoir que ses produits crypto-monétaires seraient proposés conformément à la réglementation de la SEC et que sa vente de tokens était officiellement enregistrée suivant les exigences de l’agence.

La suspension a été appliquée selon l’article 12(k) de la Securities Exchange Act de 1934, prenant effet à compter de 9 h 30 HAE le 22 octobre 2018 jusqu’à 23 h 59 HAE le 2 novembre 2018. En vertu des lois fédérales, la SEC peut interrompre le trading d’une action pendant 10 jours, et ce, jusqu’à ce que les exigences de déclaration soient dûment respectées.

Un problème qui prolifère

Pendant que la majorité pense que les principales difficultés des transactions en crypto-monnaies sont liées à la volatilité et à la vulnérabilité face au piratage, les fausses déclarations liées aux organismes de réglementation commencent à gagner du terrain.

Plus tôt ce mois-ci, la CFTC (ou Commodity Futures Trading Commission ) a déposé une plainte contre deux hommes pour s’être fait passer pour des services de réglementation et avoir falsifié des documents afin d’induire en erreur les investisseurs.

à lire aussi :  L’industrie des crypto-monnaies est secouée par l’entrée de 2 crypto-bourses

Ce n’est pas, non plus, la première fois que l’autorité américaine met fin à la transaction d’action de sociétés engagées dans des activités autour des crypto-monnaies. Pas plus tard qu’en avril, elle a communiqué la prohibition temporaire du trading des titres d’IBITX Software.

La SEC a donc alerté les investisseur.

Le chef de Division of Enforcement’s Cyber Unit de la SEC, Robert Cohen, a déclaré que le service n’accorde pas de dépositaires pour les crypto-actifs. Il a de même averti les investisseurs de faire preuve de vigilance à l’égard des crypto-investissements

Que pensez-vous de la SEC suspendant les opérations des titres d’American Retail Group ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X