Russie : Qiwi lance une banque d’investissement en crypto-monnaie

Russie : Qiwi lance une banque d’investissement en crypto-monnaie

Actualités
2 juillet 2018 par Clémentine

QBT, une filiale de Qiwi, le plus grand système de paiement électronique de Russie, aurait créé une banque d’investissement en crypto-monnaie baptisée HASH.

La première banque d’investissement en crypto-monnaie de la Russie

Le projet de QBT repose sur le modèle classique de la banque d’investissement qui sera tout autant adapté au marché des crypto-monnaies.
Yakov Barinksyi, le directeur de QBT, a expliqué :

« Nous aiderons les entreprises dans leur phase de collecte de fonds. Ce sera une monétisation classique : nous recevrons notre commission après que l’entreprise ait bénéficié d’un investissement. »

Par ailleurs, QBT travaillera en tant que sous-traitant technologique tandis que HASH s’attèlera au développement de la structure financière des projets comme les cas d’utilisation multiples et leurs applications. Cela signifie que la filiale de Qiwi se verra aider les sociétés à collecter des capitaux via une Initial Coin Offering (ICO).

« C’est la première banque d’investissement en crypto-monnaie de la Russie, » a annoncé HASH.

Les institutions financières sont prudemment optimistes

L’ambition de HASH va au-delà des frontières de la Russie, l’étape suivante serait d’engranger des fonds de capitaux internationaux spécialisés dans les monnaies numériques. D’ailleurs, le projet travaille déjà avec des douzaines de fonds d’investissement en crypto-monnaies, dont le plus important gère environ 100 millions de dollars.

La plupart des banques sont optimistes quant au projet de QBT tout en restant prudentes. A titre d’exemple, la deuxième plus importante banque de Russie, VTB, estime que l’intérêt pour les crypto-marchés augmentera à mesure que le cadre juridique qui l’accompagne se développe.

Sachant que le président russe Vladimir Poutine soutient la technologie Blockchain et reconnaît son immense potentiel, les représentants de VTB ainsi que les institutions financières traditionnelles du pays acceptent plus facilement le grand registre distribué. La Blockchain est « bien adaptée aux entreprises traditionnelles comme les banques d’affaires et les banques traditionnelles », a déclaré Poutine dans une annonce antérieure.

à lire aussi :  Janet Yellen ne cautionne pas la crypto-monnaie

En outre, Sergey Solonin, le PDG de Qiwi Group a confirmé la participation de l’entreprise au projet HASH en tant qu’investisseur stratégique.

Qiwi est une entreprise internationale de paiements électroniques lancée à Moscou et basée à Chypre. Ses revenus nets ont atteint les 229 millions de dollars en 2017,  avec des actifs s’élevant à près de 20,1 millions de dollars.

Que pensez-vous du projet HASH ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X