En Russie, une cinquantaine de guichets automatiques Bitcoin sont fonctionnels

En Russie, une cinquantaine de guichets automatiques Bitcoin sont fonctionnels

Actualités
5 février 2019 par Xavier

A peu près 51 guichets automatiques de crypto-monnaies sont opérationnels en Russie. Chaque ATM Bitcoin (BATM) réalise un chiffre d’affaires mensuel de 27 000 dollars environ, selon une étude de l’association russe du secteur des monnaies numériques.

Les BATM sont installées dans les grandes villes

6 nouveaux BATM par jour, soit 4 300 terminaux de distributeurs automatiques de crypto-monnaies sont aujourd’hui disponibles au grand public à travers le monde entier, d’après Coinatmradar.

Les distributeurs automatiques sont cependant concentrés en Amérique du Nord et en Europe pour la plupart.

Quant à la Russie, elle fait partie des 10 premiers pays à disposer d’installations relatives aux BATM. La Russian Association of Crypto Industry and Blockchain (Racib) et l’entreprise d’informatique Nanobit ont mené une étude conjointe à ce propos. Une cinquantaine de ces dispositifs sont installés en Russie et conformes à la réglementation locale en vigueur.

La grande majorité de ces machines se concentrent en ville – à Moscou, Omsk, Rostov-sur-le-Don, Voronej et Krasnoyarsk.

En ce qui a trait aux fournisseurs de BATM, l’entreprise russe Rusbit détient 47 % du marché, Investicoin24 28 % et BTC O Matic suit de près avec 19 %.

Alors que la Russie possédait 75 distributeurs automatiques de Bitcoin fonctionnels en septembre, les autorités policières ont réquisitionné plusieurs dispositifs sous la directive de la banque centrale du pays. Bbfpro a été la plus grande victime de ce mouvement avec 22 BATM saisis.

Chaque guichet automatique de monnaies virtuelles génère un chiffre d’affaires mensuel de $27 000 $ environ, soit $320 000 en un an pour un bénéfice de $1 800 par machine chaque mois.

à lire aussi :  Alibaba et IBM mènent la course aux dépôts de brevets Blockchain

Les obstacles à l’expansion des BATM en Russie

D’une part, la banque centrale russe impose un certain contrôle sur le marché des guichets automatiques Bitcoin, de sorte à restreindre ce secteur.

D’autre part, l’équipement nécessaire à la mise en place des BATM est assez cher. Un guichet unique coûte entre $3 000 et $13 000.

Aussi, la criminalité entourant le marché fait rage, conduisant à la destruction et au vol de nombreuses installations.

A cela s’ajoute l’incertitude réglementaire. Bien que les BATM ne soient pas interdits en Russie, le gouvernement n’a pas encore établi un statut juridique définitif pour les crypto-monnaies.

Le nombre d’appareils BATM devrait doubler si le pays réglemente le marché du Bitcoin et des altcoins.

Que pensez-vous de ces ATM qui affluent en Russie ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X