Les régulateurs russes reviennent sur leur décision de réglementer les crypto-activités

Les régulateurs russes reviennent sur leur décision de réglementer les crypto-activités

Actualités
28 mars 2020 par Océane

Alors que les crypto-adeptes russes s’impatientent de voir le statut d’actifs numériques officiellement légalisé dans le pays, ils seront bientôt déçus car que les législateurs du pays chercheraient actuellement à interdire les activités liées aux crypto-monnaies.

Protéger les consommateurs de la volatilité de l’actif

La pandémie du coronavirus a non seulement montré la précarité des normes sanitaires dans le monde, mais a également mis à l’épreuve le système financier international. En effet, le virus n’a pas épargné non plus le secteur des crypto-monnaies.

Ayant récemment montré une chute vertigineuse, les régulateurs russes pensent que le Bitcoin et ses comparses sont d’une volatilité très douteuse, ce qui les fait rétracter dans leur décision d’autoriser les opérations liées aux crypto-monnaies dans le pays.

Alexey Guznov, le responsable juridique de la banque centrale de la Russie, a soutenu à ce propos :

 » Nous pensons qu’il existe de gros risques de légaliser les opérations avec les crypto-monnaies, du point de vue de la stabilité financière, de la prévention du blanchiment d’argent et de la protection des consommateurs. « 

Un droit à la détention d’actifs numériques?

Force est de constater que l’interdiction prévue par les régulateurs concerne seulement l’émission et les ventes de crypto-monnaies, et non pas sa possession. Ainsi, les personnes qui veulent détenir des crypto-monnaies peuvent s’en procurer hors du pays, dans une juridiction qui laisse libre cours aux achats des actifs numériques.

Le projet de loi stipulant cette interdiction sera effectif au printemps de cette année et ne sera pas rétroactif. En d’autres termes, les personnes ayant acheté, échangé ou encore vendu du Bitcoin en Russie avant l’instauration de la nouvelle loi ne seront pas sanctionnés.

à lire aussi :  Le gouvernement de Kaliningrad expérimentera la Blockchain dans les paiements sociaux

Cette prise de position du gouvernement russe n’est pas du tout inédite. La Chine et la Corée du Sud ont adopté le même comportement, en insistant pour leur part dans l’interdiction des ICOs et bien d’autres types d’activités cryptos.

Que pensez-vous de ce revirement de la situation en Russie concernant la régularisation des crypto-monnaies ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X