Le régulateur des marchés financiers allemand interdit les activités d’un courtier en crypto-monnaies non licencié

Le régulateur des marchés financiers allemand interdit les activités d’un courtier en crypto-monnaies non licencié

Actualités
20 novembre 2019 par Victor

L’autorité fédérale de surveillance financière allemande BaFin a mis en garde les investisseurs de 5 Capital – un courtier bulgare qui fournit des produits financiers – du fait que l’entreprise offre ses services sans aucune autorisation légale.

BaFin se montre rigide envers les crypto-entreprises

5 Capital avait illégalement proposé des services CFD (Contracts for Difference) destinés à informer les utilisateurs sur les mouvements des prix des monnaies virtuelles. C’est la raison pour laquelle le régulateur financier allemand a décrété la cessation de toute activité au sein du territoire allemand.

La BaFin a souligné un autre agissement suspicieux de 5 Capital : il aurait sollicité sa clientèle à se familiariser avec un site internet géré par sa société mère 21TEX.

Craignant pour le sort des investisseurs imprudents, le régulateur financier allemand les avertit de se mettre à l’écart des entreprises présentant des attitudes douteuses sur leur identité.

Une nouvelle loi en vigueur d’ici 2020

Les entreprises de crypto-monnaies opérant en Allemagne devront désormais demander une licence auprès de la BaFin pour pouvoir fournir leurs services au sein du pays.

Une nouvelle réglementation relative à la lutte contre le blanchiment de fonds sera exécutoire dès l’année prochaine, ce qui ne peut s’appliquer efficacement sans la régularité des licences professionnelles.

En effet, les produits dérivés comme ceux proposés par 5 Capital ne répondent pas à ces nouveaux règlements en vigueur, mais ils sont toujours sous la compétence de l’autorité européenne des marchés financiers selon le type de services financiers qu’elle fournit, destinés aux clients non institutionnels.

Récemment, la BaFin a également émis un ordre d’interdiction à l’encontre de la Fondation Karatbit. Selon des sources sures, l’autorité fédérale lui a exigé, l’interruption immédiate de l’exercice de ces activités sans permis sur le sol allemand.

à lire aussi :  Les Îles Marshall recrutent Steve Tendon pour lancer leur crypto-monnaie

Que pensez-vous de la méfiance de la BaFin vis-à-vis du secteur en plein essor des crypto-monnaies ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X