Une recrudescence de crypto-transactions suspectes au Japon

Une recrudescence de crypto-transactions suspectes au Japon

Actualités
13 décembre 2018 par Clémentine

Au Japon, les crypto-monnaies sont aujourd’hui assujetties à un cadre réglementaire sain et assoupli. Toutefois, comparée à 2017, la police nationale japonaise (NPA) révèle une hausse de 788% des activités douteuses issues des monnaies numériques dans le pays.

Un chiffre en hausse…

Entre janvier et octobre de cette année, 5 944 individus avaient été interpellés par l’agence de police nationale (NPA) du Japon pour avoir illégalement utilisé des crypto-monnaies dans des opérations de blanchiment d’argent.

Comparé aux cas similaires recensés depuis le mois d’avril de l’année dernière qui est de 669, ce chiffre est élevé.

« Une telle augmentation indique la prise de conscience des opérateurs sur leur obligation de déclaration », affirme un responsable de la NPA

La loi adoptée par la FSA, en avril 2007, impose aux crypto-bourses la soumission d’un système de reporting en matière de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) et la connaissance clients (KYC).

Depuis, les bourses de crypto-monnaies sont dans l’obligation de signaler les transactions suspectes. Cette mesure vise à réprimer ceux qui utilisent ou pensent utiliser les crypto-monnaies comme un moyen d’opérer des activités financières illégales.

Qui ne représente qu’une infime partie du total

Les crypto-transactions ne représentent que 1,7% du total des transactions suspectes signalées.

Au cours de la même période, la NPA aurait reçu 346 139 déclarations liées au blanchiment d’argent et autres transactions financières illicites, dont la majorité impliquait des banques et d’autres institutions financières.

Le gouvernement japonais cherche à prévenir l’évasion fiscale sur les profits générés par les crypto-transactions. Ainsi, il travaille actuellement sur un système permettant à l’agence nationale des impôts d’acquérir des données sur les crypto-utilisateurs.

à lire aussi :  L’Argentine et le Paraguay opèrent une transaction de 7 100 dollars en crypto-monnaies

Que pensez-vous de la forte hausse de reporting des transactions suspectes en crypto-monnaies ? Dîtes-le nous dans la section des commentaires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X