Quoine est obligé de payer des dommages et intérêts à B2C2

Quoine est obligé de payer des dommages et intérêts à B2C2

Actualités
1 mars 2020 par Clémentine

La révocation en appel faite par Quoine n’avait pas produit les effets escomptés. Quatre juges sur cinq n’ont pas pris la défense du bureau de change virtuel, dont l’objet serait le droit d’annuler unilatéralement les commandes de B2C2 en raison d’une confusion sur l’exécution des clauses du contrat de trading sur sa plateforme.

Un problème survenu dans le logiciel

Au mois d’avril de l’année 2017, Quoine a dû procéder à l’annulation de sept transactions effectuées sur sa plateforme afin de réparer un problème survenu sur son logiciel. A titre de rappel, un bogue aurait entraîné une variation brutale des prix sur le marché B2C2, ce qui a provoqué une vente inéquitable d’environ 309 ETH pour 3092 bitcoins, soit une différence de 10 BTC par ETH, une valeur multipliée de 250 fois au-dessous de la valeur du marché. Voulant réparer son erreur, Quoine a inversé la transaction en déduisant 3 085 bitcoins du compte de B2C2.

Le montant du dommage pas encore fixé

Le verdict pour le paiement de dommage et intérêt a été décrété par le tribunal de commerce international de Singapour (SICC), il y a de cela près d’un an, cependant le montant exact n’a pas encore été fixé. Quoi qu’il en soit, Quoine compte bien réparer ses torts. Suite à ce litige, la SICC n’ a pas infligé d’autres sanctions à la plateforme d’échange. Il ne lui est pas exigé de restituer les 3 085 BTC au prix actuel du marché, qui, soulignons-le, est sensiblement supérieur à celle en vigueur lors des transactions exécutées en avril 2017. Après tout, le marché B2C2 a déjà écoulé près d’un tiers de BTC en question avant que les transactions ne soient inversées. Et pour cause, B2C2 dispose de plusieurs robots de trading qui distribuent automatiquement les crypto-monnaies sur neuf crypto-bourses différentes.

à lire aussi :  Près de la moitié des transactions en Bitcoin Cash effectué le mois dernier aurait été l’œuvre d’une seule adresse

Que pensez-vous de l’issue de cette première affaire de crypto-monnaies du tribunal de Singapour ? Faites-nous part de votre opinion dans la section commentaire ci-dessous. 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)

Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X