Des professeurs d’Oxford souhaitent lancer la première université à distance basée sur la Blockchain


La Blockchain est aujourd’hui au centre de toutes les attentions. Elle est considérée comme une technologie disruptive qui bouscule, transforme, remanie un système entier afin de l’améliorer radicalement. Dernièrement un groupe de professeurs d’Oxford entend révolutionner le système académique traditionnel existant avec la création d’une université à distance basée sur la Blockchain. Il s’agirait d’une initiative pionnière d’après un rapport du Cointelegraph.

La Blockchain University

Une équipe de professeurs et de chercheurs de l’Université d’Oxford travaillent sur un nouveau projet Blockchain au sein de l’Union Européenne. Dirigé par Joshua Broggi, le fondateur de Woolf Development, affirme que « l’institution académique sera comme Uber pour les étudiants et Airbnb pour les universitaires. »

La nouvelle plateforme sera « géographiquement agnostique, » les étudiants pourraient s’inscrire sur un parcours de Licence avec le choix d’acquérir des modules individuels disponibles en ligne ou hors ligne.

Quoique les cours à distance ne soient pas un concept nouveau, la technologie émergente fournira la base logistique de la gouvernance décentralisée, elle sécurisera les données tout en remplaçant les intermédiaires.

« Nous utilisons une Blockchain pour gérer l’efficacité de la gestion des frais de scolarité, assurer la conformité réglementaire pour l’accréditation et automatiser un certain nombre de processus, » explique Broggi en s’adressant au média Forbes.

« En outre, la technologie permettrait un tutorat sans frontières aux étudiants internationaux. Nos processus d’accréditation renforcés par la Blockchain sont tels que les enseignants et les étudiants de l’extérieur de l’UE peuvent rejoindre notre plateforme et obtenir un diplôme européen complet – un étudiant non européen avec un enseignant non européen dans une langue non européenne. »

Fonctionnement de la Blockchain University

les professeurs d'oxford créeront une université en ligne à l'aide de la BockchainLes contrats intelligents vont rendre l’éducation académique plus transparente et démocratique. Les pratiques universitaires standards seraient reproduites, réduisant le besoin de personnel et d’enseignants.

« L’immuabilité de la Blockchain fournira également une plateforme pour les sources extérieures afin de vérifier si un étudiant a obtenu un diplôme de l’université. »

Un système de gestion basé sur la Blockchain sera intégré au nouveau processus d’enseignement. Il prendra en compte toutes sortes de données dont les paiements des étudiants et les relevés de notes. Aussi, les crédits et les unités d’enseignements pourraient être communiqués à d’autres établissements et vice versa.

La Blockchain University révolutionnera immanquablement le système financier. Elle aura sans aucun doute une implication dans le système éducatif du monde réel. Joshua Broggi et le Woolf Development ambitionnent de faire de ce projet une réalité d’ici l’automne 2018.

Lire aussi : les étudiants se ruent sur les cours Blockchain & crypto-monnaie.

à lire aussi :  [Complot] Mailchimp interdit les publicités liées aux crypto-monnaies

Que pensez-vous de la première université à distance basée sur la Blockchain ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X