Polynésie française : un projet d’île flottante développe sa crypto-monnaie


Un projet pilote tend à développer un logement offshore utilisant sa propre crypto-monnaie, et fonctionnant hors régulation gouvernementale. L’initiative est en train de prendre forme au sein du gouvernement de la Polynésie française. Sous la directive de deux startups, la collectivité d’outre-mer de la France développe son propre système financier basé sur une nouvelle crypto-monnaie et une Initial Coin Offering (ICO).

Une île flottante, son propre gouvernement, sa propre crypto-monnaie et 300 maisons

Prendre le large serait une solution adaptée pour l’environnement fortement pollué et les politiques qui nuisent la croissance des entreprises. Deux startups, Blue Frontiers et Seasteading Institute, créent une île artificielle hébergeant plus de 300 habitations. Leur ambition : lancer leur propre gouvernement et leur propre crypto-monnaie.

Les constructeurs de l’île se tournent vers les monnaies numériques, car ces alternatives ont démontré leur efficacité.

« Notre mission est de favoriser la croissance à long terme du mouvement maritime. Notre objectif actuel est de permettre aux premiers ports maritimes de faire des recherches sur les défis critiques en matière d’ingénierie, de droit et d’affaires, de sensibiliser davantage le public et de bâtir une communauté de base en mer, » peut-on lire sur le site internet de Blue Frontiers.

Les îles polynésiennes ont été spécifiquement choisies comme point de départ pour ce projet. Mezza-Garcia, chercheuse et politologue pour Floating Island Project de Blue Frontiers et Seasteading Institute, a accordé une interview à Matthew Taylor de CNBC pour discuter du sujet.

« Il est important que ce projet soit testé dans les îles polynésiennes. C’est la région où la terre repose sur le corail et disparaît avec l’élévation du niveau de la mer, » a-t-elle déclaré, en ajoutant : « une fois que nous pourrions voir comment cette première île fonctionnera, nous aurons une preuve conceptuelle pour planifier des îles qui accueilleront les réfugiés climatiques. »

Lancement d’une ICO

Afin de collecter des fonds, une ICO a été lancée par Blue Frontiers – en vendant les tokens de la crypto-monnaie Varyon (VAR). Le projet est financé par des dons philanthropiques par le biais du Seasteading Institute et Blue Frontiers selon l’annonce :

Blue Frontiers envisage d’utiliser le produit de la vente pour développer son écosystème et créer des SeaZones et des seasteads, et n’acceptera que le Varyon (VAR) pour ses produits et services.

L’île pilote devrait être construite d’ici la fin de l’année 2022. D’après les estimations actuelles, elle coûtera 50 millions de dollars environ.

Que pensez-vous de l’établissement d’un gouvernement utopique et de la propre crypto-monnaie avec 300 habitations sur une île artificielle dans Pacifique ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Encore un nouvel arrivant qui complète l'équipe chez AML Bitcoin, Ricaurte Vasquez
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X