Le plus grand gestionnaire d’actifs au monde manifeste un intérêt accru pour les crypto-monnaies ?

Le plus grand gestionnaire d’actifs au monde manifeste un intérêt accru pour les crypto-monnaies ?

Actualités
19 juillet 2018 par Victor

BlackRock, la plus grande société de gestion d’investissement au monde, a mis en place un groupe de travail qui étudiera le phénomène autour de la technologie Blockchain et des crypto-monnaies.

BlackRock reconnaît le potentiel de la Blockchain

Le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, avec 6 300 milliards de dollars d’actifs sous gestion en décembre 2017, a créé un groupe de travail qui inclut Terry Simpson, un stratège d’investissement multi-actifs de New York.

Bien que « nous étudions la technologie Blockchain, je ne vois pas énormément de demandes en ce qui concerne les crypto-monnaies », a déclaré Larry Fink, le directeur général de BlackRock, au média Reuters.

Il a fait part de son avis mitigé sur les monnaies numériques dans le passé. Selon son annonce d’octobre 2017, Fink pense que le Bitcoin est « un indice de blanchiment d’argent.«  Néanmoins, l’entreprise reconnaît le potentiel grandissant de la Blockchain.

Un porte-parole anonyme de la société a apporté une explication sur les propos de Fink en affirmant :

« Comme la plupart des institutions financières, BlackRock dispose d’un groupe de travail qui se réunit périodiquement pour échanger des informations sur la Blockchain et qui recense des employés de diverses branches de l’entreprise. Nous étudions la technologie Blockchain depuis plusieurs années, reconnaissant le potentiel de partage de processus et de données entre les participants du marché, la compensation, le règlement […] et l’émission de titres simplifiée. »

Etudier les crypto-monnaies

Sachant que le groupe initial s’est concentré davantage sur la technologie du grand registre distribué (DLT) depuis 2015, le nouveau groupe de BlackRock se tournera vers les crypto-monnaies.

à lire aussi :  The Wall Street Journal : "19% des ICO sont suspectes"

De nombreux experts qui étudient les crypto-marchés supposent que l’intérêt accru des investisseurs institutionnels renforcera la confiance dans l’industrie. Richard Turnill, le stratège en chef de l’investissement mondial de BlackRock a déclaré :

« Nous pensons que les crypto-monnaies deviendront potentiellement plus largement utilisées à l’avenir à mesure que le marché évoluera, mais pour l’instant, nous pensons qu’elles ne devraient être envisagées que par ceux qui peuvent supporter des pertes potentiellement complètes. »

Suite à l’annonce du fournisseur de fonds négociés en bourse concernant la création d’un groupe de travail sur les monnaies virtuelles, le prix du Bitcoin a grimpé – passant de 6 360 $ à 6 646 $ en deux heures. Il a gagné plus de 280 $.

Il semble que BlackRock va suivre les traces de Goldman Sachs, qui a également changé radicalement son opinion sur les crypto-monnaies.

Bien que Lloyd Blankfein, le PDG de Goldman Sachs, ait publiquement révélé son mépris pour le Bitcoin dans le passé, l’entreprise a créé un groupe de travail qui étudie les opportunités offertes par le secteur émergent.

Que pensez-vous de l’initiative de BlackRock à étudier les avantages potentiels du Bitcoin et des altcoins pour l’entreprise ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

2 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 5 (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5, voté)
Loading...

2 commentaires

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X