Le Petro circulera sur le territoire vénézuélien dès novembre

Le Petro circulera sur le territoire vénézuélien dès novembre

Actualités
5 octobre 2018 par Clémentine

La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre. À partir du 5 novembre, la crypto-monnaie étatique (tant controversée) adossée au pétrole, le Petro, commencera à circuler sur le territoire vénézuélien.

Une annonce officielle du Président Maduro

C’est sur une chaine de télévision nationale que le président Nicolas Maduro a annoncé officiellement les nouvelles mesures qui seront en vigueur au Venezuela dès novembre.

Désormais tous les achats de pétrole à destination et en provenance du pays devront maintenant être acquittés avec le Petro. Cela s’appliquera également aux compagnies aériennes internationales dont les itinéraires passeront par des aéroports locaux, étant donné que le carburant des avions sera vendu en Petro.

Cette disposition aura des répercussions sur une myriade de secteurs de l’économie. Néanmoins, le chef du gouvernement tient à encourager les citoyens à l’utilisation de la crypto-monnaie étatique, car il est convaincu que cela remettra le système financier du Venezuela sur les rails (qui subit actuellement une forte dépression inflationniste).

Tout se met en place

Le Petro a aujourd’hui son site officiel au même titre son portemonnaie (Petro Wallet) disponible sur Google Play. Par contre, la vente publique des tokens ne débutera que le 5 novembre.

Maduro a déclaré que le Petro sera pris en charge par 6 crypto-bourses majeures (il n’a pas précisé lesquelles). Au moment de la rédaction de cet article, la crypto-monnaie étatique n’est actuellement listée sur aucune des grandes crypto-bourses telles que Binance, OKEx ou Huobi.

Contrairement à d’autres, la crypto-monnaie Petro a déjà une valeur certaine, elle est soutenue par la richesse pétrolière et minière du Venezuela.

à lire aussi :  Piratage : Spankchain perd 40 000 dollars à cause d’une brèche de son contrat intelligent

D’ailleurs, son nouveau livre blanc indique que la devise numérique est garantie à 50 % par le pétrole, 20 % par l’or, 20 % par le fer et 10 % par des actifs diamantaires.

Que pensez-vous de la crypto-monnaie étatique, initialement prévue au mois d’août mais circulant finalement au Venezuela à partir de novembre ? Partagez votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X