Orange annonce son entrée en matière dans la Blockchain

Orange annonce son entrée en matière dans la Blockchain

Actualités
14 décembre 2018 par Antoine

Le géant de la télécommunication Orange a fait sensation lors de « l’Hello Show » qui s’est déroulé ce mercredi. Le PDG de la société a annoncé une solution de vote par Blockchain destinée aux entreprises et aux collectivités territoriales dans une perspective de consultation de la population sur la politique publique.

Orange veut exploiter la Blockchain

La Blockchain est la technologie superstar de cette seconde décennie du vingt-et-unième siècle. Les secteurs d’entrepreneuriat et quelques domaines institutionnels et administratifs du monde ont déjà goûté aux vertus de cette technologie depuis peu. À son tour, Orange a annoncé lors du « Hello Show » (un événement de présentation des nouvelles offres) son nouveau projet qui consiste à gérer la consultation publique via la Blockchain.

Stéphane Richard, dirigeant de la société, a ainsi mentionné l’envergure de ce projet qui proposera un service de vote nommé « le Vote » aux entreprises et aux collectivités territoriales.

Dans cette perspective, Orange tente déployer la Blockchain dans le domaine administratif en expliquant qu’il « s’agit d’un service de consultation pour des projets tels que l’installation de nouveaux équipements publics ou l’itinéraire d’une nouvelle ligne de transport. »

La Blockchain au service des collectivités territoriales

La Blockchain appliquée au vote n’a rien de bien nouveau. Aux États-Unis, ce système a déjà été éprouvé lors des élections de mi-mandat, tandis que d’autres pays l’ont expérimentée pour des projets de consultation publique similaire. Pour Orange, les collectivités territoriales seront les premiers servis dans ce projet. Stéphane Richard déclare :

« Le vote Orange est un service qui permet aux collectivités locales d’organiser des consultations de manière simple et ultra-sécurisée. »

Actuellement, le service a été testé dans de nombreuses entreprises et régions comme la Normandie, le département du Val d’Oise ou encore la société Crédit Agricole. Selon les détails offerts par Stéphane Richard, les votants téléchargeront une application responsable du processus de vote.

à lire aussi :  Rick Hilton vend son manoir romain via la Blockchain

Que pensez-vous de ce projet d’Orange ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X