L’ONU intègre la liste Blockchain 50 de Forbes

L’ONU intègre la liste Blockchain 50 de Forbes

Actualités
27 février 2020 par Victor

Après avoir dévoilé les 50 entreprises Fintech de l’année 2019 comprenant 6 sociétés axées sur la Blockchain, le magazine Forbes a publié une seconde liste dédiée aux entreprises et organisations mondiales embrassant cette technologie. Parmi les grandes institutions figure l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Une nouvelle liste de la Blockchain

Considérant la technologie du numérique comme un secteur en pleine effervescence avec un potentiel non négligeable, Forbes a récemment publié une nouvelle liste des entreprises et institutions mondiales qui se sont impliquées profondément dans la Blockchain.

Dans cette nouvelle compilation, le magazine a recensé les 50 premières sociétés les plus actives en la matière telles que Amazon, Microsoft, JPMorgan, ou encore Google.

Par ailleurs, d’autres entreprises moins célèbres comme la China Construction Bank, le National Settlement Depository ou encore l’ONU s’incrustent dans ce classement.

 

La Blockchain au cœur des activités des Nations Unies

L’investissement des institutions financières et des organisations gouvernementales ou internationales dans la Blockchain se fonde sur une transition vers le numérique. En l’occurrence, la faculté de cette technologie à procurer un système d’enregistrement, de vérification, de sécurisation et de transition de données d’une manière rapide et efficace fait de la Blockchain la passerelle idéale pour embrasser les objectifs d’une manière moderne.

Comme l’a expliqué Antonio Guterres, le sécrétaire général de l’ONU, la Blockchain est un outil qui permettrait à l’organisation « d’accélérer la réalisation des objectifs de développement durable ».

Par ailleurs, des branches de l’organisation qui œuvrent dans l’humanitaire et la santé ont également eu recours au système et dans une large mesure les crypto-monnaies dans leurs activités.

à lire aussi :  La société nationale d’électricité malaisienne accuse les crypto-mineurs d’être énergivores

Que pensez-vous de l’introduction de l’ONU dans la liste des 50 entreprises impliquées dans la Blockchain par Forbes ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X