L’ONU dévoile au grand jour les secrets sur les cyber-attaques perpétrées par la Corée du Nord

L’ONU dévoile au grand jour les secrets sur les cyber-attaques perpétrées par la Corée du Nord

Actualités
10 novembre 2019 par Océane

Décrétée comme étant le plus grand meneur de crypto-attaques de ces dernières années, la Corée du Nord a fait l’objet d’une enquête approfondie. Ainsi, le Comité des sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies a relevé que le pays sollicitait les services d’une entreprise Blockchain hongkongaise pour blanchir de l’argent.

En complicité avec une entreprise de transport et de logistique

Sujette à de nombreuses sanctions, la Corée du Nord dissimule ses anigances en se servant d’une entreprise de transport et de logistique enregistrée à Hong Kong, Marine China, pour blanchir ses crypto-monnaies volées.

Agissant en tant que couverture, cette entreprise est une propriété individuelle d’un acteur nord-coréen dénommé Julian Kim, qui exercerait en parallèle des activités sous le pseudonyme Tony Walker.

Apparemment, ce dernier aurait tenté de retirer à maintes reprises d’énormes sommes d’argent auprès des banques singapouriennes.

Recourir aux crypto-monnaies ou subir les sanctions

Dans son rapport trimestriel, le comité de l’ONU a affirmé que la Corée du Nord avait dans sa ligne de mire plus de 17 pays au cours des trois dernières années, par lesquels elle aurait pu siphonner plus de 2 milliards de dollars.

Elle aurait ensuite procédé à la conversion de ces actifs en argent liquide via plusieurs transactions discrètes effectuées dans plusieurs pays, rendant ainsi le suivi de l’activité de blanchiment difficile, voire même impossible.

Force est de constater que le pays a décidé de miser sur les crypto-monnaies pour contourner les sanctions économiques qui lui incombent.

Un peu plus tôt, le service de renseignement nord-coréen avait été accusé d’avoir incité des cyber-agents à se lancer dans des carrières de pirates informatiques capables de dérober des crypto-monnaies, et ce, depuis leurs enfances.

à lire aussi :  Analyse de marché du 6 Mai 2019 par Crypto-Addicts

Et au mois de septembre dernier, des rapports ont laissé entendre que le pays poursuivait le développement d’un projet de monnaie numérique de la banque centrale, visant à contourner les sanctions internationales à son encontre.

Pensez-vous que la découverte du mode opératoire de la Corée du Nord va aider à se prévenir des éventuelles attaques ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X