La montée des stablecoins : Sont-ils l’avenir du crypto-marché ?

La montée des stablecoins : Sont-ils l’avenir du crypto-marché ?

Actualités
20 décembre 2018 par CanardCoinCoin

Alors que le reste du marché des crypto-monnaies stagne depuis un certain temps, les analystes du marché remarquent l’écart croissant et l’augmentation du nombre de transactions impliquant des stablecoins dans la blockchain Les experts d’ICOBox ont évalué les avantages et les inconvénients de ces « crypto-monnaies stables » et ont tiré leurs conclusions quant à leurs chances de remplacer le bitcoin. 

Selon les données disponibles pour l’étude, en trois mois à peine, 4 grandes monnaies stables – USD Coin (USDC), True USD (TUSD), Paxos (PAX) et Gemini Dollar (GUSD) – ont dépassé la barre des 5 milliards de dollars en termes de volume des transactions blockchain, et entre septembre et novembre le nombre de transactions a augmenté de 1 032 %. Ce sont des chiffres colossaux, surtout si l’on considère la tendance générale à la baisse du marché.

Les stablecoins créent de la stabilité dans un marché volatil

Le secret de la popularité croissante des stablecoins réside dans leur qualité première que l’on comprend avec leur nom : ces crypto-monnaies sont stables. elles sont liées à la valeur d’un actif tangible spécifique (comme les monnaies traditionnelles, l’or ou le pétrole) dans l’espoir qu’à leur tour ils conserveront leur valeur dans le temps. C’est un outil utile pour les tradeurs souhaitant protéger leurs profits de la volatilité d’autres crypto-monnaies sans avoir à les convertir en fiat. Cependant, le concept même de « stabilité » est ici quelque peu relatif, car le taux est lié à la valeur d’un autre actif. Ce qui soulève un certain nombre de questions importantes.

Les stablecoins d’aujourd’hui se présentent sous plusieurs formes : ceux adossés à de la monnaie fiduciaire, ceux adossés à des crypto-monnaies et ceux non sécurisés par un actif.

Les stablecoins garantis par des monnaies fiduciaires

Le premier type est le plus simple et le plus facile à comprendre. Une crypto-monnaie est liée à une monnaie fiduciaire au taux de 1:1, les fonds de réserve étant conservés dans la banque, et les détenteurs de la crypto-monnaie peuvent l’échanger contre des espèces à tout moment. Mais qu’en est-il de la décentralisation ? Où est la transparence ? Oubliez ça ! Dans ce modèle, les utilisateurs doivent faire entièrement confiance à l’autorité centrale qui détient les réserves de monnaie fiat. Lorsqu’il s’agit de ce type de stablecoin, on peut rester  serein face à sa valeur, mais c’est vraiment l’un de ses rares avantages. De plus, il n’y a aucune garantie que la valeur de la monnaie fiduciaire sous-jacente ne chutera pas, et lorsque vous vous séparerez de vos stablecoins, vous vous retrouverez avec moins que lorsque vous êtes entré – et ce ne sont que des réalités objectives du marché.

« En dépit de cette considération, les experts des crypto-monnaies voient le grand potentiel des stablecoins liés à l’euro », déclare Dima Zaitsev, responsable des relations publiques internationales et de l’analyse commerciale chez ICOBox.

Dima Zaitsev, analyse commercial chez ICOBox

« Regardons le stablecoin EURS basé sur Ethereum, sorti l’été dernier, qui est lié à l’euro. Ce qui attire ceux qui investissent dans cette nouvelle crypto-monnaie, c’est la transparence des actifs sous-jacents et le processus à plusieurs niveaux de leur vérification par le biais, par exemple, de relevés quotidiens et hebdomadaires et d’audits trimestriels. Il s’agit d’une excellente approche qui permet de suivre les actifs réels sécurisant la [valeur de la] crypto-monnaie et d’éviter les spéculations. Il est vital pour les investisseurs de voir qu’ils ne sont pas trompés – cela augmente instantanément la confiance dans le projet. »

La startup britannique London Block Exchange (LBX) envisage également l’émission d’un stablecoin lié à l’euro. Entre-temps, ils ont annoncé leur intention de lancer un stablecoin soutenue par la livre sterling.

à lire aussi :  Bienvenue aux titres tokenisés (Security Token) : Comment les STO vont relancer le marché des crypto-monnaies

Les stablecoins garantis par d’autres crypto-monnaies

Les stablecoins garantis par des crypto-monnaies ont leurs propres problèmes, et ils sont assez faciles à repérer. Dans les conditions actuelles du marché, la monnaie numérique est extrêmement instable, ce qui signifie que même si vous avez une valeur stable, vous ne serez pas à l’abri de la volatilité. Il n’y a qu’une seule solution possible à ce dilemme : fournir une garantie supplémentaire pour la monnaie stable, qui servira à minimiser les effets de la fluctuation du taux de change de la devise sous-jacente. Mais cela les rend trop capitalistiques. Et même une garantie supplémentaire ne sauvera pas une telle crypto-monnaie du prochain crash massif de Bitcoin ou d’Ethereum… vos stablecoins s’évaporeront simplement.

Les stablecoins stabilisés par un algorithme

Le troisième modèle est une crypto-monnaie sans garantie. En effet, il s’agit d’actifs basés sur des algorithmes, dont la stabilité est assurée par l’équilibrage du taux de diverses manières. Ils fonctionnent de la même manière que le principe du seigneuriage, où le gouvernement profite de l’augmentation du montant de la monnaie en circulation : l’autorité émettrice, la Banque centrale du pays, crée de nouveaux actifs au fur et à mesure que la demande augmente et les rachète à mesure que leur valeur diminue, créant ainsi une émission monétaire contrôlée.

De nombreux experts du marché estiment que ce modèle de stablecoins non garanties est le plus attrayant et le plus ambitieux, car ces crypto-monnaies sont complètement décentralisées et indépendantes des autres monnaies, ce qui les rend imperméables aux crises. Toutefois, leur inconvénient est que l’absence d’actifs sous-jacents rend leurs détenteurs totalement non protégés en cas d’effondrement du stablecoin. De plus, il est presque impossible d’évaluer la sûreté, la sécurité et les perspectives d’avenir et il est extrêmement difficile de les lancer.

« Le stablecoin est une solution de marché potentiellement très intéressante, mais à ce stade, elle est loin d’être parfaite. Le marché de la crypto-monnaie nous a appris à ne pas tirer de conclusions hâtives. Je pense que pour l’instant, il serait préférable de surveiller de près le développement et l’application des stablecoins. Ce serait la bonne chose à faire. A ce stade, il semble tout à fait prématuré de se demander si le modèle remplacera un jour le bitcoin », a déclaré Daria Generalova, associée directrice chez ICOBox.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X