Minage : Google fait le ménage sur son Play Store

Minage : Google fait le ménage sur son Play Store

Actualités
31 juillet 2018 par Xavier

L’empire Google prend des mesures drastiques pour empêcher la propagation du crypto-jacking. Il interdit désormais, et ce, de manière officielle les applications de minage de crypto-monnaies sur son Play Store.

Limiter les activités de crypto-monnaies sur les plateformes Google et Apple

La politique de Google est similaire à celle d’Apple, dans la mesure où elle autorise les application de minage de monnaie numérique tant que le traitement s’effectue dans le Cloud. Toutefois, le minage depuis le terminal Android est désormais interdit.

« Nous n’autorisons pas les applications qui minent les crypto-monnaies sur les appareils. Cependant, nous autorisons les applications qui gèrent à distance le minage des crypto-monnaies », stipule désormais Google dans son document de centre des règles Google Play.

« Minage : les applications ne peuvent miner des crypto-monnaies que si le traitement est effectué hors d’un terminal (par exemple, le minage basé sur le Cloud) », explique l’une des règles d’Apple en matière de crypto-monnaie.

L’interdiction de ces applications dans le Play Store fait suite à la décision de Google de bloquer toutes les extensions de crypto-minage sur le Chrome Web Store. La firme avait cessé d’accepter de nouvelles extensions en avril, avant de les retirer en juin et de mettre à jour sa politique.

Les app de minage, sur le mobile, sont désormais interdites dans le Google Play Store

Un pic de criminalité

La société russe de cyber-sécurité Kaspersky Lab a annoncé dans un rapport que les incidents de piratage dans l’industrie des monnaies virtuelles ont atteint les 44,5 % en 2017.

Il semble que l’exploitation minière illégale des crypto-monnaies soit une pratique plus courante que l’utilisation de logiciels de rançons. Il y a quelques jours, un rapport de Skybox Security a révélé cette nouvelle alarmante.

à lire aussi :  Pourquoi New York augmente les tarifs d’électricité liés au minage des crypto-monnaies ?

Les mineurs de monnaie numérique atteignent 32 % de toutes les attaques cybercriminelles, pendant que les rançongiciels ne représentent que 8 % des crimes perpétrés. Ces chiffres étaient pourtant quasiment inversés en décembre 2017.

Que pensez-vous de Google Play Store interdisant les applications de crypto-minage ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X