La messagerie Kakao se lance dans la Blockchain

La messagerie Kakao se lance dans la Blockchain

Actualités
12 mars 2018 par Xavier

L’opérateur de l’application de messagerie la plus populaire de la Corée du Sud, KakaoTalk, prévoit de lancer une filiale Blockchain dénommée « Kakao Blockchain ».

Kakao Blockchain entre en jeu

Au cours d’une conférence prévue pour le 20 mars prochain, Kakao dévoilera les détails de son plan et sa feuille de route.

Le journal local du pays, The Belle a rapporté que Kakao a collecté plus d’un milliard de dollars pour l’investissement dans l’intelligence artificielle. Ce succès pousse l’entreprise à s’investir davantage dans la technologie Blockchain.

Un responsable anonyme de l’industrie a déclaré :

Kakao commencerait ses activités Blockchain sur les marchés étrangers. L’opérateur est en train de sécuriser la main-d’œuvre en offrant des mesures incitatives aux experts de l’industrie. Nous savons que les filiales de Kakao (Kakao Mobility et Kakao Brain) envisagent une ICO.

Cependant, Kakao devra faire face à un obstacle majeur. Son pays, la Corée du Sud a interdit les opérations d’Initial Coin Offering en septembre 2017. L’Initial Coin Offering de KaKao sera réalisé à l’étranger, probablement à Singapour ou Hong Kong. Dans ce cas, l’hypothétique « Kakao Coin » serait utilisé comme monnaie locale sur les applications de Kakao telles que KakaoTalk, Kakao Driver et Kakao Games.

KakaoTalk mis à part, le groupe Kakao dispose également de sa propre filiale de paiement mobile connue sous le nom de KakaoPay. La société exploite sa propre crypto-monnaie pour le paiement des services de ses autres applications.

Kakao Corp a déjà lancé UpBit, une plateforme d’échange de crypto-monnaie qui a répertorié plus de 227 crypto-monnaies jusqu’ici.

KakaoTalk et KakaoPay sont très appréciées en Corée du Sud. Elles détiennent toutes les deux 90% de pénétration dans les marchés de la messagerie et des technologies financières du pays.

à lire aussi :  [Vidéo] Encore un "expert" qui parle de "B*t cogne" cette fois ci. Décryptage

Une rude concurrence dans le secteur des messageries

D’une part, l’initiative de Kakao Corp semble être similaire à celle d’un autre géant de la messagerie, Telegram. Celui-ci cherche des opportunités d’investissement dans les entreprises Blockchain. Il travaille actuellement sur Telegram Open Network (TON), une Blockchain semblable à celle de l’Ethereum.

Les ambitions de Telegram sont telles que son réseau Blockchain est sensé être bien plus important en termes de capacités en comparaison à celui de l’Ethereum. Tous les moyens sont déployés dans ce sens. La société a notamment recueilli 850 millions de dollars au cours de sa première prévente. Certaines sources font état d’une prévente secrète qui a franchi plus d’un milliard de dollars au premier tour.

D’autre part, la messagerie Mingo prévoit de créer un système multi-messageries, tout-en-un, qui synchronise le carnet d’adresses et facilitera l’envoie de crypto-monnaies. Mingo réalisera son ICO, en partenariat avec ICObox, au printemps 2018.

Que pensez-vous de la filiale Blockchain de Kakao ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X