Malaisie : seules trois crypto-bourses auraient effectué leur enregistrement auprès de la SC

Malaisie : seules trois crypto-bourses auraient effectué leur enregistrement auprès de la SC

Actualités
8 juin 2019 par Océane

Alors que la loi malaisienne stipule que les plateformes de crypto-trading doivent s’enregistrer auprès la Securities Commission Malaysia (SC), pour pouvoir opérer librement dans le pays, seule une infime partie des crypto-bourses existantes aurait jusqu’ici réglementé leur statut auprès de l’organisme.

Luno Malaysia, Sinegy Technologies et Tokenize Technology : les seuls sites en règle

Introduite le 15 janvier dernier, l’Ordonnance sur les marchés des capitaux et services a définitivement classé les crypto-monnaies en tant que titres financiers.

Autrement dit, à compter de cette date, les crypto-bourses relèveraient de la compétence légale de la SC.

Un délai de neuf mois a été donné aux sites de crypto-échange récemment approuvés afin de se conformer aux normes réglementaires de la SC.

Et pourtant, plus de cinq mois se sont écoulés et seuls Luno Malaysia, Sinegy Technologies et Tokenize Technology figurent dans la liste des enregistrés auprès de la Securities Commission Malaysia (SC).

Luno soutient l’effort de réglementation

Bien que ces événements relatent un certain relâchement en matière de crypto-réglementation dans le pays, Luno, la société de stockage et de transaction Bitcoin, partage son expérience aux côtés des organismes de réglementation et les banques dans les travaux préliminaires pour les services d’échange de crypto-monnaies.

David Low, le directeur général de Luno pour l’Asie du Sud-Est, s’exprime comme suit :

« La réglementation finira par apporter clarté et protection aux consommateurs et fera en sorte que toutes les entreprises de crypto-monnaies disposent de normes adéquates pour protéger les investisseurs et leurs fonds ».

Par opposition, les autorités canadiennes en valeurs mobilières sont en mésentente vis-à-vis de la crypto-bourse Kraken sur les questions de statut des crypto-monnaies, niant leur considération comme titre financier.

à lire aussi :  Bruno Lemaire encourage l’utilisation des crypto-monnaies

Que pensez-vous de la difficulté de la commission de sécurité malaisienne à faire respecter les réglementations dans le secteur des crypto-monnaies ? Partagez votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X