Un licenciement massif justifié par l’effondrement des crypto-monnaies

Un licenciement massif justifié par l’effondrement des crypto-monnaies

Actualités
4 décembre 2018 par Océane

Suite à la tendance baissière des crypto-monnaies et de la crypto-industrie, Steemit, la plateforme de réseautage social, a licencié abruptement 70 % de son personnel.

Les revers de la crise

L’annonce a été faite le 28 novembre dernier dans une vidéo publiée par Ned Scott, le PDG et fondateur de Steemit, sur YouTube. Outre le licenciement de la majorité de son personnel, Steemit a également amorcé une réorganisation structurelle.

Selon ses termes :

« Pendant que nous formions notre équipe au cours des derniers mois, nous nous sommes fiés à des prévisions qui prévoyaient essentiellement un creux plus élevé pour le marché et, comme il n’y en a plus, nous avons été forcés de congédier plus de 70 % de notre organisation et d’entreprendre une restructuration. »

N’ayant pas précisé le nombre d’employés licenciés, Ned Scott a toutefois expliqué que la chute du marché a entraîné une diminution du ROI (retour sur investissement) sur les ventes automatisées de STEEM.

Par ailleurs, le coût d’exploitation des nœuds Steem a augmenté, coût que même les ROI liés aux monnaies fiduciaires ne peuvent couvrir convenablement.

Toutefois déterminé à sauver la mise

Le crypto-marché a connu un tel déclin le 14 novembre que les principales crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC) n’ont pas été épargnées.

Steemit a été lancé en mars 2016 et très tôt après sa création, le jeton STEEM a connu un grand succès. En juillet 2016, sa valeur a augmenté de plus de 2 000 % pour atteindre 400 millions de dollars en capitalisation boursière en deux semaines. Parallèlement, son prix est passé de 0,24 $ à 4,63 $.

Malgré la modification de la trajectoire financière de l’entreprise, la startup a la ferme intention de continuer à lutter contre les effondrements du marché.

« Il n’y a rien de plus important pour moi que de survivre, de continuer à exploiter le site steemit.com et de maintenir la mission en vie, de créer de grandes communautés », a-t-il assuré.

La priorité de l’entreprise serait maintenant la réduction des coûts en opérant un certain nombre de changements techniques tout en soutenant le stockage et les coûts énergétiques de fonctionnement de la plateforme.

à lire aussi :  Vechain, Cream et Invest Cyprus signent un protocole d’accord pour développer une plateforme Blockchain

Que pensez-vous de ce licenciement massif dans l’industrie des crypto-monnaies ? Réagissez dans la section des commentaires en dessous !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X