Liberty Korea Party et ioeX (IOEX) collaborent à la mise en place d’un système de vote Blockchainisé

Liberty Korea Party et ioeX (IOEX) collaborent à la mise en place d’un système de vote Blockchainisé

Actualités
14 février 2019 par Océane

Liberty Korea Party, le parti de l’opposition conservatrice sud-coréenne, vient de révéler son partenariat avec la startup taïwanaise ioeX, visant à mettre en place un système de vote à la Blockchain qui sera utilisé pour la première fois lors de la prochaine élection prévue au mois de mars.

Plus de transparence avec la technologie Blockchain

Justifiant d’une solide expérience dans la technologie innovante, ioeX, la startup créée en vue de réduire le risque opérationnel et les coûts des fournisseurs de dispositifs intelligents par l’utilisation de la Blockchain, va mettre au profit de la Liberty Korea Party sa plateforme personnalisée afin de permettre à ce dernier de mener des élections transparentes où tous les dossiers administratifs seront préservés dans une blockchain.

La plateforme comportera une fonction de pétition visant à faciliter le rassemblement de l’opinion publique.

Une opportunité pour les deux parties

Ce système de vote serait la première étape de l’expansion continue du réseau distribué ioeX. Son fondateur et PDG, Aryan Hung, espère donner au public une expérience pratique de l’utilisation de la technologie Blockchain.

De l’autre côté, Na Kyung Won, le chef du Liberty Korea Party, estime que les caractéristiques de la technologie Blockchain, telles que la traçabilité et l’inviolabilité, peuvent aider à faciliter les élections du parti, et cela, avec un succès accru.

Le représentant de Liberty Korea ainsi que membre de l’Assemblée Nationale de Corée du Sud, Hee Gyun Song, a d’ailleurs déclaré « qu’il ne faudrait pas craindre les nouvelles technologies et que la partie s’efforcera de mieux planifier le développement, notamment par la mise en place d’une réglementation efficace. »

Le président du comité d’urgence du Liberty Korea Party, Byong Joon Kim, a conclu en assurant que ce partenariat avec la startup visant à préconiser l’utilisation future de la Blockchain allait continuer.

à lire aussi :  AT&T offre des solutions Blockchain à travers IBM et Microsoft

Que pensez-vous de l’immersion de la politique dans le monde de la technologie émergente ? Faites nous savoir votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X