Les sociétés développent un algorithme dans les médias sociaux pour étudier le marché des crypto-monnaies

Les sociétés développent un algorithme dans les médias sociaux pour étudier le marché des crypto-monnaies

Actualités
21 juillet 2019 par Océane

Afin d’en apprendre davantage sur les sociétés de technologies avancées et les marchés de crypto-monnaies largement évoqués dans les médias sociaux, les fonds spéculatifs et les gestionnaires décident de créer un algorithme.

Analyser les tendances des crypto-monnaies avec un algorithme

Les fonds spéculatifs et les gestionnaires d’actifs montrent de plus en plus d’intérêts envers les crypto-monnaies.

Les entreprises analysent les médias sociaux de sorte à identifier les moindres signes déclencheurs et les influenceurs qui affectent le mouvement du prix du bitcoins (BTC) et des altcoins.

Plusieurs investisseurs ont déjà recours à des modèles informatiques qui détectent les différences de prix sur les plateformes de trading de crypto-monnaies.

En analysant les sentiments des internautes, il est parfaitement possible de prévoir les vacillations de prix. Cette technique est d’ailleurs déjà utilisée dans le secteur de la finance traditionnelle.

De ce fait, les actions et les changes sont étudiés par le biais des commentaires et publications sur les médias sociaux.

Les commentaires des internautes et le degré d’optimisme, de satisfaction et d’intérêt mentionné sur internet sont des outils fiables car internet est largement utilisé à l’échelle mondiale.

 » L’analyse de sentiment » pourrait alors servir dans l’étude du marché des crypto-monnaies selon Reuters.

D’autant plus que faire la différence entre les informations fiables et les rumeurs est une tâche laborieuse dans un monde où chacun peut diffuser des informations en toute liberté sur les réseaux.

Un investissement considérable

Analyser tous les médias sociaux coûte du temps et de l’argent. L’étude des sentiments des utilisateurs de Reddit, Twitter, Telegram et bien d’autres plateformes nécessitent des fonds exorbitants.

à lire aussi :  Les distributeurs automatiques de crypto-monnaies se répandent à une vitesse phénoménale

Selon Andrea Leccese, le président de l’entreprise d’investissement Bluesky Capital, il faudrait entre 500 000 et 1 million de dollars pour se procurer un robot capable de lire Twitter en anglais.

Pourtant, la grande majorité des fonds sera déjà mobilisée dans l’embauche de développeurs qualifiés. Aussi, au vu du nombre de canaux de médias sociaux pertinents, l’investissement requis est excessivement élevé.

D’autre part, l’algorithme devrait pouvoir identifier les biais d’informations inexactes publiées sur les plateformes telles que Facebook et Twitter.

Pensez-vous que le recours aux algorithmes est une bonne idée pour étudier les tendances du Bitcoin sur la base des sentiments d’utilisateurs ? Réagissez dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X