Les services d’état civil brésiliens sont désormais blockchainisés

Les services d’état civil brésiliens sont désormais blockchainisés

Actualités
4 septembre 2019 par Victor

Si Louise Brown fut le premier bébé éprouvette au monde, le nom d’Álvaro de Medeiros Mendonça devrait également être marqué d’une pierre blanche. Au Brésil, il est le premier enfant à avoir enregistré son certificat de naissance via la Blockchain.

Rationaliser l’enregistrement des nouveaux nés

La nouvelle solution brésilienne d’enregistrement de naissances pourrait marquer la fin de la lourdeur bureaucratique dans les services d’état civil du pays.

Dorénavant, il n’est plus nécessaire pour les Brésiliens de se rendre au bureau d’enregistrement pour inscrire la naissance de leurs nouveaux nés. Ils peuvent désormais accéder à Notary Ledgers, la plateforme développée par le fournisseur de service de notaire virtuel, Growth Tech, avec le concours d’IBM.

L’enregistrement requiert trois étapes, dont la déclaration de naissance vivante faite par l’hôpital, suivie de la création d’une identité numérique sur la plateforme effectuée par les parents. Les informations y afférentes seront adressées ensuite au notaire afin qu’il authentifie le certificat.

Waldyr Mendonça Junior, le père d’Álvaro de Medeiros Mendonça, a soutenu que la technologie Blockchain a considérablement accéléré les démarches, et notamment moins de cinq minutes pour un enregistrement.

La technologie Blockchain dans le domaine médical

Cette percée démontre une fois de plus l’apport considérable que pourrait apporter la Blockchain dans la gestion des données, surtout dans le domaine médical.

Au mois d’Avril dernier, Gil Medical Center, un hôpital sud-coréen, aurait conclu un accord de partenariat avec la société de marché de données médicales Blockchain Longenesis, ainsi que la société de biotechnologie Insilico Medicine pour la création d’une solution de gestion de données de santé basée sur la Blockchain.

à lire aussi :  Analyse de marché du 26 Juin 2019 par 4C Trading

Dans le cadre de ce partenariat, Longenesis fournira à l’hôpital une plateforme sécurisée qui lui permettra de télécharger, de stocker ainsi que de gérer les données privées des patients. Elle donnera également aux patients le plein contrôle de leurs données.

Que pensez-vous de l’utilisation de la technologie Blockchain dans les services d’état civil ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X