Les Philippines utilisent la Blockchain pour sauver la rivière Pasig


Des défis environnementaux sont relevés avec la technologie Blockchain aux Philippines. Un groupe de chercheur analyse l’apport du grand registre distribué dans la préservation de l’écosystème, à commencer par la rivière Pasig.

Assainir et sauver la rivière Pasig

Les innovations technologiques sont en pleine croissance et elles pénètrent dans toutes les facettes du monde moderne. Par ailleurs, des chercheurs exploitent actuellement la Blockchain afin de déblayer l’une des rivières les plus polluées des Philippines.

Sauver la rivière constitue l’une des préoccupations principales du Conseil de réhabilitation de Pasig River (PRRC). Il a récemment signé un accord collaboratif avec Cypher Odin, une startup spécialisée dans la protection de l’environnement.

C’est la première preuve de concept (PoC) de l’entreprise, le choix de Pasig étant évidente en raison du niveau de pollution.

Selon une interview de Mariano Jose Diaz Villafuerte IV, le PDG de Cypher Odin et BOTcoin, accordée à Cryptovest :

« Nous avons d’abord eu l’idée de montrer comment la technologie Blockchain peut résoudre des problèmes concrets et nettoyer l’environnement en particulier, en prenant comme exemple l’île de Boracay (une île touristique au centre des Philippines). Cependant, le gouvernement a fermé l’île en avril, alors nous avons considéré la rivière Pasig comme la plus importante masse d’eau du pays. »

De grandes ambitions

Cypher Odin est à la recherche d’autres partenariats avec des agences gouvernementales en plus de CRRP afin de mettre en place le projet. D’ailleurs, la société offre gratuitement ses services au gouvernement philippin.

Des dispositifs pour l’Internet des objets (IoT / IdO) seront installés sur la rivière et sous l’eau afin de surveiller le niveau de pollution. D’autres données pertinentes comme le niveau des marées seront recueillies en temps réel. Des solutions aux problèmes de plastiques et déchets pourront également émaner de ce projet.

Pasig River

Des drones serviront à collecter davantage d’informations. Ils cartographieront Pasig au niveau microscopique à l’aide de LIDAR – un matériel de mesure de la distance équipé de laser pulsé.

« Nous recueillerons toutes les données que nous recueillerons à partir de l’IoT et nous les traiterons de manière à disposer d’informations complètes sur la provenance des plastiques et des déchets, leur déplacement, entre autres choses. Cela nous permettrait d’analyser et de formuler des recommandations sur la meilleure façon de nettoyer les rivières de ces débris », a expliqué Villafuerte.

Cypgher Odin prévoit une grande campagne de diffusion d’informations sur les changements qui vont s’opérer. Il faudra probablement insister sur la sensibilisation de la population qui réside le long des rives et à proximité de la rivière Pasig pour faire leur part de nettoyage. Des crypto-monnaies BOTcoins leur seront offertes en cadeaux pour les inciter dans cette direction.

« Cela encouragerait également la communauté à respecter la rivière, car elle en tirera des bénéfices », a ajouté Villafuerte.

Les résultats de ce projet pilote auront un impact global en termes de préservation environnementale. « Il s’agit d’une Blockchain en tant que Service (BaaS) et de données en tant que service (DaaS). »

à lire aussi :  ConsenSys rejoint la Crypto Valley Association

Sachant que la pollution est un problème qui touche le monde entier, l’utilisation de la technologie Blockchain comme mode d’analyse sera une innovation à l’échelle planétaire.

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain pour nettoyer la rivière Pasig ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X