Les meilleures universités dispensent des cours sur les crypto-monnaies

Les meilleures universités dispensent des cours sur les crypto-monnaies

Actualités
31 août 2018 par Antoine

Une récente enquête a révélé que plus de 2/5 des 50 plus prestigieuses universités du monde dispensent au moins un cours relatif aux crypto-monnaies et à la Blockchain. Ce qui démontre non seulement la popularité grandissante des technologies émergentes, mais aussi la croissance du secteur à l’échelle internationale.

Une enquête initiée par Coinbase

Une étude auprès de 675 étudiants américains de la génération Z à partir de 16 ans a été menée par le cabinet de recherche Qriily, sous la directive de la crypto-bourse basée aux Etats-Unis Coinbase. L’objectif du sondage était d’évaluer les sentiments et opinions sur les nouvelles technologies dont les crypto-monnaies et la Blockchain.

Coinbase s’est également renseigné auprès des 50 plus grandes institutions universitaires du monde – suivant le classement d’US News and World Report : Best Global Universities 2018.

L’étude s’est concentrée sur les cours offerts aux étudiants de premier cycle au semestre d’automne 2018 ou au semestre le plus récent à travers lequel les informations nécessaires à la connaissance des crypto-monnaies étaient disponibles en ligne.

Selon l’enquête, 42 % soit 21 des 50 meilleures universités donnent au moins un cours sur les crypto-monnaies ou la Blockchain. Un peu plus d’un cinquième (22 %) de ces établissements offre plus d’un cours sur les technologies émergentes.

Il semble que les États-Unis se préoccupent davantage de la sensibilisation et la formation des étudiants sur les monnaies numériques. L’Amérique est en tête de liste en ce qui concerne l’apprentissage aux Bitcoin et aux altcoins.

À peu près un quart (27 %) des universités internationales du top 50 donnent au moins une classe sur les technologies émergentes. Deux universités dont l’Institut fédéral suisse de technologie de Zurich et l’Université nationale de Singapour proposent plus d’un cours.

Néanmoins, il y a 172 cours dédiés aux crypto-monnaies destinés aux étudiants. La grande majorité, soit 81 %, concernent les mathématiques et les sciences. 15 % sont menés par les départements des affaires, de l’économie, des finances et du droit. Un faible pourcentage, soit 4 % est lié aux sciences sociales.

à lire aussi :  Huobi transitionne vers une plateforme financière décentralisée

Ces chiffres pourraient évoluer au fil du temps. À titre d’exemple, plusieurs érudits en sciences sociales (47 %) ont manifesté un grand intérêt pour le secteur des crypto-monnaies. Ceux de l’informatique et de l’ingénierie ne comptent pourtant que 34 % de révolutionnaires potentiels dans le domaine de la Blockchain et des monnaies numériques.

Une popularité accrue en Amérique

Près d’un étudiant américain sur 10 (9 %) a assisté à une formation sur les crypto-monnaies. Plus d’un quart (26 %) ont manifesté un intérêt pour la suivie des cours durant leurs cursus universitaires.

À peu près un cinquième (18 %) de ces étudiants détient une ou plusieurs monnaies virtuelles. Certains sont plus susceptibles d’en acquérir que d’autres. Les étudiants en médecine (19 %) et en informatique (18 %) semblent être plus sensibles à l’investissement que les autres filières (15 %).

« Il y a aussi beaucoup d’options pour les personnes qui ne sont pas actuellement inscrites dans une université pour en apprendre plus sur les crypto-monnaies. Les sites d’apprentissage en ligne comme Udemy, Coursera, edX et Udacity offrent des centaines de cours, y compris des leçons générales en crypto-monnaie de base et des cours plus spécialisés dans la Blockchain et les monnaies numériques. »

Aussi, des cours de niveau universitaire sont organisés au Carnegie Mellon, à Cornell, à Duke, au Massachusetts Institute of Technology, à l’Université du Maryland et bien d’autres. La liste tend à se rallonger à mesure que les crypto-monnaies et la Blockchain affichent leurs notoriétés et leurs développements.

La révolution véhiculée par la Blockchain

David Yermack, un professeur de droit des affaires à New York University, a confirmé l’optimiste écrasante des étudiants et enseignants pour les formations relatives aux technologies émergentes durant ce dernier semestre. Yermack semble être bien placé pour juger de l’intérêt manifesté par le monde universitaire, il fait partie des premiers à avoir donné des cours sur les crypto-monnaies dés 2014.

« Un processus est en cours et conduira à la migration de la plupart des données financières vers des organisations basées sur la Blockchain », a-t-il expliqué.

« Les étudiants gagnent énormément en étudiant ce domaine. »

Dawn Song, un professeur d’informatique à l’Université de Californie à Berkeley, estime que l’intérêt accordé à la Blockchain résulte de l’impact potentiel de la technologie sur la société.

« La Blockchain combine la théorie à la pratique et peut mener à des percées fondamentales dans de nombreux domaines de la recherche. Elle peut avoir des répercussions profondes et à grande échelle sur la société dans de nombreux secteurs différents. »

La Blockchain offre plusieurs avantages notables, dont la possibilité de créer des ressources numériques infalsifiables et inviolables. Cette technologie sous-jacente aux monnaies virtuelles commence à trouver sa place dans tous les secteurs. De nombreuses entreprises à l’échelle internationale l’ont déjà adopté. Les innovations n’en sont d’ailleurs qu’à leur début, les nouveaux talents formés actuellement dans les établissements universitaires rejoindront bientôt les rangs de l’industrie.

à lire aussi :  Le régulateur énergétique du Chili utilisera Blockchain

La Blockchain est également utilisée dans le système éducatif, les étudiants diplômés des Bahamas ont désormais la possibilité de télécharger, recevoir, partager, vérifier instantanément et posséder leurs diplômes officiels grâce à la technologie du grand registre distribué.

D’autre part, l’apprentissage est accessible à tous. Le fonctionnement des différentes crypto-bourses, l’achat et la vente des crypto-monnaies, le calcul des impôts, le principe des porte-monnaies numériques pour la détention de monnaies virtuelles, la liste de toutes les crypto-monnaies et toutes les informations nécessaires à la connaissance de l’industrie sont disponibles sur internet à travers de nombreux sites spécialisés.

Que pensez-vous des résultats de l’enquête de Coinbase auprès des plus grandes universités du monde ? L’intérêt prononcé des Américains vous étonne-t-il ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X