Les crypto-monnaies sont une source de polémique en Russie

Les crypto-monnaies sont une source de polémique en Russie

Actualités
21 mars 2020 par Xavier

Si vous vous demandez pourquoi le projet de loi russe sur les actifs numériques n’a pas pu se concrétiser, c’est parce que la banque centrale russe et le ministère des Finances du pays ne sont pas du même avis sur la position à adopter face aux crypto-monnaies.

Des avis divergents au sein des institutions

Alors que la banque centrale est catégorique dans sa position à interdire l’utilisation des crypto-monnaies dans le pays, le ministère des Finances montre quant à lui un réel intérêt à les légaliser. Ainsi, il n’est pas très surprenant de voir l’adoption du projet de loi sur les actifs numériques russe ajournée.

Conçu au mois de janvier de l’année 2018, ce projet de loi intitulé « On Digital Financial Assets » n’a pas encore été pris en compte par les institutions gouvernementales et la crypto-communauté russe réside dans l’incertitude totale depuis.

Vers l’interdiction des crypto-monnaies ?

A ses débuts, les termes du projet de loi consistaient à laisser libre cours le commerce des crypto-monnaies, pourtant il semblerait que ces clauses ont pris une tournure inopinée au fil du temps.

Selon les déclarations d’Alexey Guznov, le chef du service juridique de la banque centrale russe, ce projet devrait interdire non seulement l’émission des monnaies numériques, mais également leur circulation.

Voici ses explications à ces propos :

« En termes de fonctionnement du système financier et du système de protection des consommateurs, la légalisation de l’émission et la facilitation de la circulation des crypto-monnaies constituent un risque injustifié. En tant que tel, le projet de loi interdit explicitement l’émission et l’organisation de la circulation des crypto-monnaies, introduisant une responsabilité légale en cas de violation de ces règles ».

Toutefois, cette règle ne sera valable que pour les institutions financières, notamment dans le cadre de l’émission de crypto-monnaies, les citoyens peuvent, quant à eux, détenir des actifs numériques. Cette exception s’explique par le fait que les crypto-utilisateurs russes ont tout à fait le droit de transférer leurs avoirs en crypto-monnaies dans un pays qui autorise ce service, sans que le gouvernement russe puisse s’y imposer.

à lire aussi :  Ransomware : les cybercriminels auraient amassé plus de 144 millions de dollars

Pensez-vous que la Russie va finalement interdire les crypto-monnaies ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X