Les crypto-développeurs iraniens sont au chevet des victimes de l’inondation

Les crypto-développeurs iraniens sont au chevet des victimes de l’inondation

Actualités
18 août 2019 par Antoine

Après l’inondation meurtrière qui a touché l’Iran, au mois d’avril dernier, les crypto-développeurs du pays ont décidé de mettre la technologie Blockchain au profit des victimes. Récemment, ils auraient développé une plateforme Blockchain visant à donner aux particuliers l’opportunité de tendre la main à ces sinistrés.

Aider les donateurs à contourner les barrières transfrontalières avec l’Iran

Baptisée IranRescueBit, cette plateforme de dons basée sur la Blockchain aiderait le pays à surmonter les effets de la catastrophe, alors que l’Iran est encore totalement isolée du reste du monde à cause des sanctions américaines.

La plateforme prendrait actuellement en charge trois crypto-monnaies, à savoir le Bitcoin (BTC), Ether (ETH) et Litecoin (LTC).

Selon Hamed Salehi, le directeur exécutif de la plateforme, les particuliers disposent d’un mois pour faire preuve de charité en crypto-dons, avant que ces crypto-monnaies ne soient converties en rials iraniens sur les crypto-bourses locales.

Ces crypto-dons sont ensuite transférés sur le compte bancaire de la Société du Croissant-Rouge iranien, sachant que ce dernier subit pour le moment les répressions de la part des Américains.

A ce propos, Salehi aurait déclaré :

« Nous espérons qu’IranRescueBit pourra se transformer en une plateforme qui pourrait être utilisée soit par la communauté, soit par l’IRSC, si le besoin s’en faisait sentir à l’avenir ».

Les crypto-monnaies sont utilisées pour les œuvres de charité

Les crypto-monnaies s’incrustent dans les actions caritatives.

à lire aussi :  Analyse de marché du 10 Septembre 2019 par 4C Trading

Récemment, SK C & C, la société de portefeuille sud-coréenne, aurait lancé une plateforme de dons basée sur la Blockchain. Et en contrepartie des donc, les utilisateurs reçoivent des tokens d’incitation destinés à l’achat de biens.

Cependant, pour le cas de la Corée du Sud, les questions de la réglementation ainsi que les défis technologiques peuvent constituer des obstacles majeurs à la mise en œuvre de ce genre de plateforme.

Que pensez-vous du déploiement de cette plateforme de dons iranienne ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X