Les législateurs espagnols se tournent vers la Blockchain pour améliorer l’administration du pays

Les législateurs espagnols se tournent vers la Blockchain pour améliorer l’administration du pays

Actualités
5 juillet 2018 par Xavier

L’Espagne démontre à nouveau son soutien envers la technologie Blockchain. Alors que le gouvernement a prévu des allègements fiscaux aux entreprises liées à la technologie émergente et aux crypto-bourses plus tôt cette année, le Partido Popular (PP), un parti au pouvoir, a récemment proposé l’utilisation de la technologie Blockchain dans l’administration publique. Elle améliorerait la transparence de la politique publique de l’administration du pays, tout en augmentant l’efficacité.

Optimiser la transparence et renforcer l’efficacité

CriptoNoticias, un site internet local dédié aux crypto-monnaies, a rapporté que le PP soutient un nouveau projet de loi relatif à la Blockchain.

Présentée le 22 juin 2018 et publiée sur le site de la direction législative du pays quatre jours plus tard, la nouvelle réglementation devrait augmenter la transparence des sphères politiques et publiques. L’initiative de régulation vise également à augmenter l’efficacité du processus administratif.

Toutefois, le Congrès espagnol n’a pas encore examiné ni approuvé le projet de loi, celui-ci est toujours en attente d’examen.

Proposition de loi en Espagne pour utiliser la Blockchain dans l'administration

Des initiatives de régulation

Les législateurs espagnols ont mené plusieurs tentatives de régulation. Le Partido Socialista Obrero Español (le Parti socialiste ouvrier espagnol, PSOE) a présenté un projet de loi autorisant une étude des tendances et des effets de l’adoption des monnaies numériques au Sénat, en mars dernier. Il a tenté d’attirer les entreprises de crypto-monnaies au sein du pays afin que l’Espagne puisse profiter de cette industrie naissante.

Mariano Rajoy, l’ancien premier ministre, a suggéré des allègements fiscaux pour les crypto-bourses. Le Parti Ciudadanos a ensuite proposé des réglementations concises régissant les entreprises de monnaies virtuelles en mars.

à lire aussi :  Banni de Paypal, Tommy Robinson se tourne vers Bitcoin

Le Parti PSOE, convaincu de l’innovation que pourrait apporter la Blockchain, a étudié la réglementation des autres pays afin d’établir une structure de régulation favorable à cette industrie.

Bien qu’aucune réponse gouvernementale n’ait été rapportée jusqu’à présent, elles sont attendues d’ici la fin de l’année.

Que pensez-vous des projets de loi espagnols sur la Blockchain et les crypto-monnaies ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X