Le Los Angeles Times intègre les éditeurs vérifiés de Brave Browser

Le Los Angeles Times intègre les éditeurs vérifiés de Brave Browser

Actualités
19 avril 2019 par Océane

Los Angeles Times, le deuxième plus grand journal métropolitain aux États-Unis, vient de s’inscrire comme éditeur vérifié de Brave Browser, rejoignant ainsi le groupe de sites sélectionnés membres de la communauté Brave.

Récompenser les contenus

Fondé par le créateur du langage de programmation JavaScript, Brendan Eich, Brave est un navigateur axé sur la confidentialité récompensant directement les utilisateurs et les créateurs de contenu par le biais de publicités et de conseils.

En intégrant la plateforme comme éditeur vérifié, LA times pourra ainsi jouir des récompenses sur son contenu à partir des contributions et des conseils des utilisateurs, et ce, moyennant le token Basic Attention Token (BAT).

Outres ces récompenses, il pourra également profiter des partages de gains de ses visiteurs qui seront être répartis en fonction du temps passé par l’utilisateur sur son site.

Toutefois, les éditeurs peuvent faire usage des tokens BAT ou les convertir en numéraire à partir du service Uphold.

BAT a connu une croissance phénoménale

Alors que le navigateur Brave est en constante évolution, le token BAT poursuit également le même chemin.

Après que bitcoin ait surpassé la barre des 5000 USD le 2 avril dernier, BAT a aussi atteint sa valeur la plus élevée des quatre derniers mois.

Actuellement, BAT est sur la 24ème marche du podium en termes de capitalisation boursière, dépassant les 400 millions USD.

à lire aussi :  Le Liechtenstein soutient la blockchain selon de nouvelles réglementations

Que pensez-vous de l’affiliation de LA times à la communauté Brave ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X