Le London Football Exchange sera bientôt à la tête d’un club de ligue A en Australie

Le London Football Exchange sera bientôt à la tête d’un club de ligue A en Australie

Actualités
22 février 2020 par Victor

Bien que le partenariat sport-crypto ne soit pas un phénomène totalement nouveau, un évènement récent mérite l’attention des adeptes des deux secteurs. Tony Sage, le propriétaire de la Perth Glory Football Club (PGFC), l’un des clubs de football les plus populaires d’Australie, prévoit en effet de céder la part majoritaire du club à une entreprise de crypto-monnaies basée à Londres.

Un partenaire conciliant

Étant le propriétaire individuel du PGFC, Tony Sage a dû, depuis l’existence du club, supporter les pertes enregistrées par le club. Il s’agit d’une lourde charge pour un seul homme, sachant que rien que l’année dernière, le déficit culminait à près de trois milliards de dollars.

Le personnage décide alors de prendre les choses en main, et se met à la recherche d’autres partenaires depuis déjà plus de 18 mois pour endosser équitablement les gains et les pertes.

Après avoir essuyé des propositions peu convaincantes, impliquant de grands changements tels que la forme de l’enseigne ainsi que la dénomination du club, Sage saisit enfin sa chance en rencontrant la crypto-startup London Football Exchange (LFE).

Les accords se concluent par la conservation de 20% des actions du club par Tony Sage et la cession des 80% restantes au profit du nouvel actionnaire.

Le début d’une ère nouvelle pour les deux secteurs

En effet, ce partenariat coïncide parfaitement aux aspirations du LFE qui est d’acquérir un bon nombre de clubs de football et de tokéniser les actions appropriées pour les proposer ensuite aux fans via un business model tout aussi intéressant qu’innovant.

à lire aussi :  SBI Holding investit dans la crypto-bourse LastRoots

Le LFE prévoit donc d’offrir aux fans du PGFC la possibilité d’acheter les actions du club via une crypto-monnaie, précisément avec son token natif, le LFEC.

Le monde des crypto-monnaies se trouve fortement imbriqué avec celui du football, et l’avènement de ce partenariat en est la preuve. Les deux entités bénéficieront des profits de leur mutuelle association.

Que pensez-vous de l’acquisition de la part majoritaire du PGFC par le LFEC ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X