L’Australie se dresse contre l’utilisation des crypto-monnaies à des fins d’activités terroristes

L’Australie se dresse contre l’utilisation des crypto-monnaies à des fins d’activités terroristes

Actualités
9 novembre 2019 par Xavier

Après que Benjamin Diokno, le gouverneur de la banque centrale aux Philippines, ait tiré la sonnette d’alarme sur l’exposition au financement du terrorisme à travers l’utilisation des crypto-monnaies, Peter Dutton, le ministre de l’Intérieur australien, n’a pas été insensible vis-à-vis de cette mise en garde.

Anonymat est synonyme de sans contrôle

S’exprimant à l’occasion de la conférence anti-terroriste qui se tient actuellement à Melbourne, Peter Dutton a lancé des avertissements selon lesquels l’anonymat qu’offre les crypto-monnaies pourrait servir de porte principale vers le financement des missions terroristes.

En effet, l’anonymat des crypto-monnaies permet aux extrémistes d’échapper à tout type de contrôle et par la même occasion, de dissimuler leurs activités.

C’est pour cette raison qu’il a lancé une mise en garde contre l’utilisation accrue des monnaies numériques, des cartes à valeur stockée, des systèmes de paiement en ligne ainsi que des plateformes de financement participatif, qui pourraient, selon lui, offrir de nouveaux moyens de subvention au terrorisme.

Les affirmations de Peter Dutton rejoignent ceux de Sigal Mandelker, le sous-secrétaire au Trésor américain, lors de la 19e Conférence internationale sur la lutte contre le terrorisme, qui s’est tenue au mois de septembre. Les deux personnages s’accordent sur le fait que les crypto-monnaies pourraient devenir la prochaine frontière de la guerre contre le terrorisme.

Toutes les entités devraient être plus vigilantes

Face à cette menace imminente, Dutton prend ses responsabilités au niveau de l’immigration, du contrôle des frontières, de la sécurité nationale et de l’application de la loi, en tant que ministre de l’Intérieur du pays.

à lire aussi :  Séoul prévoit de lancer des cartes de citoyen basées sur la Blockchain

Ainsi, il a fait appel aux pays du monde entier à rester à l’avant-garde vis-à-vis des mesures de financement moderne, et surtout en restant ouvert aux partages de l’expertise des autres pays en matière de crypto-monnaies.

Il s’est également adressé aux organisations caritatives et à but non lucratif, qui deviennent malgré elles des moyens populaires de financement du terrorisme, à redoubler de vigilance dans leurs activités.

Que pensez-vous de la menace réelle à la sécurité que constituent les crypto-monnaies ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X