La police polonaise arrête l’ancien co-fondateur de BitMarket

La police polonaise arrête l’ancien co-fondateur de BitMarket

Actualités
16 septembre 2019 par Victor

Le copropriétaire de BitMarket, un dénommé Marcin A., a été inculpé par le bureau du procureur de la ville polonaise Suwalki, suite à une enquête effectuée auprès de la crypto-bourse londonienne enregistrée sous le nom de domaine BitMarket.pl.

525 clients ont porté plainte

Le département de lutte contre la cybercriminalité de la police d’Olsztyn a été chargé de l’enquête, sous la supervision du bureau du procureur de Suwalki.

Suite aux investigations policières, il a été révélé que la direction de Bitmarket aurait comploté contre ses clients afin de pouvoir extorquer 2300 bitcoins des comptes de ces derniers. Le rapport d’enquête décrit les crimes perpétrés par Marcin A.

Par ailleurs, le cofondateur de BitMarket aurait subi d’autres chefs d’inculpation, entre autres l’usurpation de l’identité de la société, afin de vendre ses actions à un prix dérisoire de 120 000 PLN. Mais en vérité, la société en question a accumulé des dettes à hauteur de 22.662.288 PLN.

Les causes de la fermeture du site d’échange sont dévoilées

Pour rappel, le site d’échange de crypto-monnaies BitMarket a cessé ses activités depuis juillet dernier pour des raisons non apparentes. La présente attestation est certainement en continuité avec les enquêtes suivant sa fermeture, selon la période mentionnée par du tribunal durant laquelle les fraudes ont été commises, notamment entre 2015 et le 7 juillet 2019.

Par conséquent, l’accusé risque une peine de dix ans d’emprisonnement et des amendes, d’une part pour avoir induit en erreur 525 clients de l’ancienne plateforme, et d’autre part pour avoir arnaqué l’acheteur en dissimulant les dettes encourues par la société.

à lire aussi :  L’auteur du plus grand braquage d’appareils de minage a été arrêté à Amsterdam

Lors de sa fermeture inopinée en juillet dernier, les responsables de la crypto-plateforme ont évoqué des problèmes de liquidité. Curieusement, le directeur de BitMarket en personne, Marcin Aszkielowicz, dévoile un acte de piratage en 2017 pendant lequel au moins 600 BTC ont été dérobés.

Que pensez-vous de l’arrestation du cofondateur de BitMarket ? Laissez vos commentaires dans la section ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X