La police israélienne saisit 1 071 Bitcoins suite à une enquête

La police israélienne saisit 1 071 Bitcoins suite à une enquête

Actualités
30 mai 2018 par Xavier

Une action massive de lutte contre le blanchiment d’argent a conduit la police israélienne à saisir un total de 1071 Bitcoins. Des accusations de fraude sur plus de 20 000 transactions ont été portées sur Hilmi Git, un citoyen d’Hébron. Il aurait utilisé des cartes de crédit israéliennes pour blanchir de l’argent par le biais du réseau Bitcoin.

Une fraude massive

Halmi Git a été accusé de multiples infractions et de fraude par carte de crédit, l’appât le plus convoité pour commettre plusieurs crimes. Selon l’enquête des autorités policières, Git a accumulé 1 071 Bitcoins de 2008 à 2018, soit plus de 8,5 millions de dollars.

L’accusé aurait géré un réseau de forums et de sites internet utilisés pour fournir des informations sur la manière d’orchestrer une série d’infractions informatiques. L’acte d’accusation précise qu’un tel forum fournit des informations de cartes de crédit volées.

L’accès au forum était gratuit et les utilisateurs s’inscrivaient à un abonnement premium payant. Les membres achetaient leur abonnement « VIP, » afin de recevoir les données des nouvelles cartes de crédit. Les transactions frauduleuses par carte de crédit ont par la suite été blanchies par l’intermédiaire du Bitcoin.

Git n’éprouve aucun remord

Le citoyen israélien aurait également illégalement vendu des téléphones mobiles. Selon les rumeurs, après avoir reçu des paiements à l’avance, il aurait bloqué sa victime et publié une fausse critique le concernant.

Halmi Git clame haut et fort son implication dans les crimes, sans peur ni honte en affirmant :

Nous sommes des voleurs, et si nous pouvons voler de l’argent, nous le ferons, peu importe l’endroit, en Israël, aux États-Unis ou même sur la lune.

Halmi Git pourrait être mis en détention, bien avant la fin de son procès, en raison des risques élevés de fuite. Cette mesure a également été prise, pour éviter qu’il puisse « continuer les activités criminelles perpétrées au cours des dix dernières années. »

à lire aussi :  La livre turque est plus volatile que le Bitcoin

Que pensez-vous des crimes d’Halmi Git impliquant le Bitcoin ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X