KFC s’appuie sur la Blockchain pour améliorer ses supports publicitaires

KFC s’appuie sur la Blockchain pour améliorer ses supports publicitaires

Actualités
1 mai 2020 par Victor

Poursuivant ses efforts dans le déploiement de la technologie Blockchain, la Kentucky Fried Chicken, ou plus simplement KFC, vient de lancer un programme pilote de Blockchain pour la gestion des publicités numériques à travers le Moyen-Orient.

Le projet promet des grandes innovations

La chaîne de restaurants se concentre sur l’amélioration de la publicité numérique et l’achat de médias pour redorer son image au Moyen-Orient. Son choix pour la Blockchain à travers ce nouveau projet s’explique par la capacité de la technologie à déployer une plus grande transparence dans les services publicitaires.

En effet, ce pilote voudrait exploiter à fond les vertus de la technologie Blockchain en se focalisant sur trois axes principaux : le traitement des données, la zone de couverture de la marque et les revenus publicitaires. Elle profite également pour résoudre les problèmes récurrents avec les créateurs de contenu et le public cible, notamment en matière de confidentialité et de sécurité.

Ozge Zoralioglu, le directeur du marketing chez KFC, fournit de plus amples explications :

« KFC peut désormais bénéficier d’une meilleure visibilité des données en temps réel et des informations les plus récentes, le tout en toute confiance que les informations sont authentifiées, inviolables et donc crédibles. »

La restauration et la technologie Blockchain

La branche canadienne du KFC a pris l’initiative de faire honneur au Bitcoin en proposant, en 2018, un menu spécial dénommé Bitcoin Bucket, payable uniquement en Bitcoin (BTC). Par la suite, d’autres services de restauration rapide ont été inspirés par ce bon exemple.

A titre d’illustration, le Church’s Chicken, une chaîne de restauration rapide américaine, perpétue l’innovation en acceptant les paiements en Dash (DASH) dans ses 10 restaurants au Venezuela.

à lire aussi :  Billon et FIS explorent conjointement l’utilisation de la Blockchain

Burger King est également l’une des premières chaînes internationales de restauration rapide à consentir les paiements en bitcoins. Malheureusement, la société a décidé peu de temps après de mettre fin aux paiements crypto, étant donné que l’initiative était uniquement dédiée à une campagne promotionnelle temporaire.

Que pensez-vous de l’attrait croissant des chaînes de restauration rapide pour le numérique ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X