La femme de feu Steve Jobs aurait investi au moins 5 millions de dollars dans GRAM

La femme de feu Steve Jobs aurait investi au moins 5 millions de dollars dans GRAM

Actualités
13 mars 2020 par Xavier

Laurene Powell Jobs, la veuve de Steve Jobs, aurait soutenu publiquement la crypto-monnaie Gram de Telegram en investissant la coquette somme de 5 millions de dollars dans le crypto-projet.

Un investissement majeur

Depuis son lancement, la crypto-monnaie native de Telegram n’a cessé de susciter l’intérêt de personnalités publiques. La veuve de Steve Jobs aurait d’ailleurs participé à l’ICO du token GRAM réalisée en mai 2018. Lors de cette levée de fonds, la participation minimum requise pour chaque investisseur était de 5 millions de dollars. Cela signifie en outre, que Laurene Powell Jobs aurait investi au moins 5 millions de dollars pour soutenir le crypto-projet.

D’après les chiffres révélés par la SEC, Laurene Powell figure sur la liste des 39 investisseurs américains qui ont accordé des fonds au projet Gram.

La veuve de Steve Jobs, qui a hérité de 20 milliards de dollars, s’est réinventée en femme d’affaires et philanthrope depuis la mort de son mari en 2011. Hormis le fait d’investir des sommes colossales dans des projets ambitieux, Laurene Powell Jobs se consacre à des oeuvres philanthropiques visant à redistribuer la richesse auprès des plus démunis.

Les foudres de la SEC américaine

Lors de son ICO réalisée il y a deux ans, Telegram a réussi à réunir environ 1,7 milliard de dollars. Depuis cette levée de fonds en crypto-monnaies, le réseau social s’est attiré les foudres de la SEC qui accuse Telegram d’avoir procédé à une vente publique de tokens non réglementée.

En guise de représailles, l’organisme fédéral a déposé auprès de la Cour fédérale du district sud de New-York une demande d’interdiction de vente sur le sol américain de tokens GRAM issus de l’ICO de 2018. Plus précisément, fin 2019, la SEC a ordonné la prohibition de la vente de Gram afin « d’empêcher Telegram d’inonder les marchés américains avec des tokens numériques qui, selon nous, ont été vendus illégalement ».

à lire aussi :  Les jumeaux Winklevoss restent optimistes sur l’avenir des crypto-monnaies à Wall Street

Que pensez-vous de cet investissement de Laurene Powell dans le GRAM ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire ci-dessous.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)

Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X